Affaire Damien Abad : « Il était dans la chambre, il dormait », témoigne une nouvelle femme

Une jeune femme individuelle des Jeunes, développement jeunesse de l’UMP, s’est portée garante pour BMFTV des activités de l’actuel ministre des Solidarités. Avec nos partenaires, elle décrit sa rencontre avec Damien Abad en 2013, « où tout a changé ».
Sous le pseudonyme et le visage couvert, l’informatrice laisse entendre qu’elle a été jointe par Damien Abad sur des organisations interpersonnelles alors qu’elle n’était qu’une jeune lobbyiste.

Au cours des échanges, les deux héros se seraient d’abord penchés sur les questions gouvernementales, mais rapidement l’individu divinement choisi serait devenu tenace et aurait pris un coup de pied à l’occasion de rencontrer la demoiselle.

« Dans ce bar tout a changé »
C’est lors de la sortie de Julie à Paris que leurs chemins se sont enfin croisés. Damien Abad aurait accueilli la demoiselle pour souper puis boire un verre dans un bar du quartier de Saint-Germain-des-Près. « Dans ce bar, tout a changé », raconte Julie. Après avoir bu quelques goûts, le jeune extrémiste aurait commencé à se sentir mal. « J’étais étourdie, je commençais à voir floue », explique-t-elle.

Le lendemain matin, Julie dit s’être réveillée « totalement dépouillée » dans le lit du logement qu’elle avait récemment réservé pour sa visite. Aussi lente, elle comprend qu’elle a eu du mal à rassembler ses souvenirs. « Puis j’ai eu des stries : il était dans la chambre le soir, il dormait. C’est sûr et certain », dit-elle.

Cette nouvelle déclaration finit par être sensiblement la même que celle de Chloé, recueillie par Médiapart quatorze jours auparavant à ce stade. La jeune femme y a déclaré avoir ressenti des difficultés similaires et des pertes de mémoire à la suite d’avoir pris un verre avec Damien Abad. Elle aussi s’était réveillée au lit dans un logement « dans ses vêtements » et son corps était « rempli de douleur ».

Il s’agit du troisième acte d’accusation contre le ministre des Solidarités. Comme l’indique BFMTV, il devrait quitter l’autorité publique ce lundi 4 juillet à l’occasion du remaniement du bureau.

Malgier Favager

"Faiseur de troubles incurable. Explorateur. Étudiant. Spécialiste professionnel de l'alcool. Geek d'Internet."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *