Air France met en œuvre de nouveaux licenciements massifs | Nouvelles des compagnies aériennes, rss1

Échangez 300 victimes

L’entreprise a déjà supprimé 7 500 emplois au cours des deux dernières années
Les sacrifices doivent être consentis d’ici la fin du mois de juillet et affecteront le personnel au sol de l’aéroport

Malgré le fait que le Trésor ait apporté près de 14 milliards d’euros pour sauver Air France, malgré le fait que les retards sur de nombreux aéroports se succèdent, la compagnie française négocie de nouveaux licenciements (Air France : nouveau sauvetage de 4 000 millions pour résister à la Crise) .

La nouvelle a surpris en France, car Air France avait déjà supprimé 7 500 emplois au cours des deux dernières années, dont un millier chez Hop!, une filiale qui couvre les liaisons internes à l’Hexagone. Comme le publie Le Figaro, ces licenciements s’ajoutent désormais aux précédents (Air France annonce 7 500 licenciements à tous les niveaux).

D’ici la fin juillet, les décès devraient être convenus, comme la compagnie aérienne l’a admis aux médias. Elles concerneront le personnel au sol des aéroports, qui n’ont été confirmés que pour ceux de Paris Orly et Marseille.

La compagnie aérienne est sous la direction de Ben Smith depuis quatre ans, le Canadien qui, dès son arrivée, s’est engagé à rétablir la santé financière du groupe, dont fait partie KLM.




Nouvelles similaires

Malgier Favager

"Faiseur de troubles incurable. Explorateur. Étudiant. Spécialiste professionnel de l'alcool. Geek d'Internet."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.