Álvaro de Arriba, cinquième et devant Korir à Montreuil

  • Les minimums des Championnats d’Europe d’athlétisme à Munich 2022 et les athlètes espagnols qui les ont
  • Le minimum des Championnats du monde d’athlétisme Eugene 2022

    L’Espagnol Alvaro d’en haut Il est revenu pour montrer la bonne forme qu’il traverse après avoir signé un brillante cinquième place en finale du 800 mètres du meeting de Montreuil (France) avec un temps de 1:46.28 minutes. L’homme de Salamanque s’est retrouvé dans une course remplie de jusqu’à 13 athlètes, ce qui signifiait qu’il devait sortir de la voiture pour entrer dans la ligne droite jusqu’à entrer dans la voie 4 pour utiliser le dernier de ses forces pour gagner une position.

    Le temps n’aide pas le champion d’Europe du 800 m en salle 2017 à établir sa meilleure marque de la saison puisqu’il a réussi un temps brillant de 1:45.19 à La Nucía, un minimum mondial et européen, lorsqu’il a remporté l’or dans le championnat remporté. American on the 22nd Bien sûr, From Above a Il a dépassé des athlètes aussi remarquables que le champion olympique kényan Emmanuel Korir, qu’il a battu sur la ligne d’arrivée d’un centième seulement.et le champion du monde 2017, le Français Pierre-Ambroise-Bosse.

    Le Kenyan Collins Kipruto a remporté la victoire (1:45.22), qui a été attaqué par deux hommes très en forme, comme ils l’ont montré ces dernières semaines, l’Algérien Slimane Moula (1:45.58) et le Français Benjamin Robert (1:45.59). Devant De Arriba également l’Algérien Yassine Hethat (1:46.25).

    Lucia Rodriguez prend sa retraite

    La ville de Madrid s’est également rendue dans la ville française Lucie Rodríguezqui n’a pas pu atteindre le minimum européen sur 5 000 m à 15h25, dont sept athlètes sont tombés, car Il a abandonné la course alors qu’il était déjà loin de la tête. L’épreuve a rapidement été battue par le rythme des femmes africaines, même si la victoire est revenue à une Kazakhe d’origine kenyane, Daisy Jepkemai, qui a battu le record du rallye en 14:45.69, plus de 17 secondes devant la Kényane Gloria Kite et 21 devant sa Suédoise Meraf Bahta. .

    Même avec les messieurs une trace de traces personnelles Le Kenyan Cornelius Kemboi a abaissé le record du rallye avec 13:04.31 devant le Belge Isaac Kimeli (13:04.72) et son compatriote Isaac Ndiema (13:06.18). Un autre record de Montreuil sur le 1 500 m féminin a également été établi grâce à l’Ethiopienne Diribe Welteji (3:59.48).

    La compétition la plus réussie a été le triple saut, dans lequel le Cubain Lázaro Martínez, champion du monde en salle à Belgrade, a battu le champion olympique portugais Pedro Pablo Pichardo avec 17,18 m.

    Ce contenu est créé et maintenu par un tiers et importé sur cette page pour aider les utilisateurs à fournir leurs adresses e-mail. Vous pouvez trouver plus d’informations à ce sujet et sur du contenu similaire sur piano.io

Elite Boss

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.