Août en C3. art, art, art

En août, la science et l’art prennent le relais de la programmation culturelle du centre culturel Science C3. Après le succès de l’exposition « El Infinito » de Pablo Bernasconi, qui se déroule jusqu’au 9 octobre, suivra une série d’entretiens avec l’artiste et des scientifiques de renom sur la façon de penser l’infini à travers la science et l’art. Aussi dans la journée des enfants deux performances du groupe Koufequin et de leur Labofest à vivre en famille ; ateliers de programmation; le cycle science et arts et la projection de « Divergent Project », un court métrage bioart argentin inspiré de « La guerre des mondes » d’Herbert George Wells, une expérience audiovisuelle unique. Le C3 ouvre ses portes du vendredi au dimanche, de 12h à 19h, en entrée libre et sur inscription préalable sur le net. Il est situé à Godoy Cruz 2270, Palerme, CABA.

CONVERSATIONS

ACTIVITÉ SÉLECTIONNÉE

Cycle de rencontres – Détails infinis
Vendredi 19 août et samedi 20 août à 17h Pour le C3 et avec le soutien du CNEA et de l’UNRN

Un cycle de rencontres dans lequel l’artiste aux multiples facettes Pablo Bernasconi parlera avec des personnalités de l’univers scientifique, de la littérature et de la philosophie sur la façon de penser l’infini, de la science et de l’art. La limite de l’univers, les trous noirs, la caverne de Platon, les labyrinthes de Borge seront quelques-unes des portes d’entrée de ces dialogues qui se veulent à la fois poétiques, créatifs et rigoureux.

19.8 | Pablo Bernasconi s’entretient avec la physicienne et présidente du CNEA, Adriana Serquis

20 août | Pablo Bernasconi s’entretient avec les multiplicateurs, le physicien Guillermo Abramson et l’expert en astronomie Diego Galperín

Rencontre avec l’Académie
Jeudi 25 août à 18h Par C3 + ANCEFN

Le Centre Culturel des Sciences C3 et l’Académie Nationale des Sciences Exactes, Physiques et Naturelles (ANCEFN) s’associent et présentent une nouvelle conférence dans le cadre du cycle « Rencontre avec l’Académie », en format virtuel, avec la participation de scientifiques, qui discuter avec rigueur de sujets intéressants et toujours d’actualité. La journaliste scientifique Nora Bär sera modératrice. vivre pour lui Chaîne YouTube C3

café des sciences
31 août à 14h00 Pour le C3 et l’Ambassade de France

Le thème de ce mois-ci est « L’hydrogène vert : la réponse à la crise énergétique mondiale ? ». avec des thèses de Facundo Castro (Instituto Balseiro, CNEA) et Jean-Louis Bobet (Université de Bordeaux), animées par la journaliste scientifique Gabriela Vizental.

La rareté des énergies fossiles pousse au développement de nouveaux concepts énergétiques. L’hydrogène est un vecteur énergétique qui peut stocker de grandes quantités d’énergie et ne libère de l’eau que lorsqu’il est brûlé, son utilisation évite donc la production de gaz à effet de serre et est plus respectueuse de l’environnement. Une conférence sur la façon dont il peut être utilisé. Il sera transmis via Zoom après inscription préalable ici

JOURNÉE DE L’ENFANCE – SPECTACLE

Koufequin : festin de laboratoire
Samedi 20 août et dimanche 21 août à 17h00

Koufequin et le Centre Culturel des Sciences présentent « Labofest : un festival de musique et d’expérimentations scientifiques ».

Le groupe de musique rock/pop présentera toute sa musique colorée aux côtés de scientifiques qui les invitent à des activités de laboratoire surprises lors d’un week-end de la Journée des enfants.

Le Labofest est une offre idéale pour les filles et les garçons pour découvrir le lien entre la musique, la science et la technologie.

CINÉMA

Project Divergente : le film avec des bactéries
5, 6 et 7 août à 15h, 16h, 17h et 18h

Le film Projet différent (durée 8 minutes) est une libre adaptation de La guerre des mondes d’Herbert George Wells et une initiative de bioart qui découle de la question de savoir si certains micro-organismes, tels que les bactéries et les champignons, pourraient interagir et intervenir dans les conceptions artistiques ; le résultat était un court métrage surprenant.

Réalisé par Ramiro San Honorio, responsable du programme de design audiovisuel à l’UADE ; avec l’aide du directeur de l’UADE Art, Leonardo Rodríguez Parise ; le Doyen de la Faculté d’Ingénierie, Federico Prada; le professeur de biotechnologie, Martín Vadillo. Avec Natalia Oreiro, Carlos Kaspar, David Masajnik (narration) et l’artiste Nelson Luty. La production vient de l’UADE. Pour tous les âges.

SÉMINAIRES

Cycle Virtuel Art et Science : « Nouvelles matérialités dans l’art contemporain : une approche issue de la convergence de l’art et de la technologie »
Vendredi 5, 12, 19, 26 août à 19h00 Par Jazmín Adler, docteur en théorie comparée des arts.

Depuis l’avènement de l’art contemporain, le travail de divers artistes et théoriciens est évoqué par la notion de dématérialisation, un terme qui ne fait pas nécessairement allusion à l’absence de matériaux, mais renvoie plutôt à l’émergence de matérialités qui n’avaient pas été auparavant partie du domaine de l’art. Ces dernières années, certaines approches liées au nouveau paradigme du matérialisme ont favorisé le démantèlement du « mythe de l’immatérialité » en comprenant que la nature immatérielle des bits, pixels, atomes, électrons, photons et algorithmes de programmation n’est pas synonyme d’immatérialité.

Ce parcours virtuel propose un parcours à travers une série de pratiques qui ont exploré ces matériaux et matérialités insaisissables, de la convergence de l’art, de la science et de la technologie, de la recherche portée par les développements de la cybernétique, de la théorie de l’information et des premiers échanges de l’histoire entre artistes et ingénieurs. à d’autres plus récents nés dans des contextes fortement influencés par le phénomène technique. Il est réalisé par Zoom avec inscription préalable ici

ATELIERS

lieu d’invention
Les samedis 6, 13, 20 et 27 août à 17h00 Par C3 + Chicos.net

Ce mois-ci, c’est la saison Arduino ! Dans l’atelier, mené par une équipe d’inventeurs, les filles et les garçons réaliseront leurs propres projets à travers la robotique, la programmation, la production audiovisuelle et les outils d’impression 3D, alliant science, art et technologie. Pour garçons et filles de 8 à 11 ans.

Code partagé
Samedi 27 août à 17 h 30 Par David et Gabriel Vinazza

Le cycle de déterritorialisation des arts, des sciences et des technologies traite ce mois-ci DTS: Mèmes russes invisibles flottant dans l’air. Rayonnement solaire, GPS, Wi-Fi, téléphones portables, nous sommes entourés d’ondes porteuses de messages humains ou nous donnant des informations sur des objets et des phénomènes. Lors de cette réunion, les fréquences seront explorées avec des programmes qui permettent la visualisation et l’analyse pour découvrir des transmissions mystérieuses du monde entier en temps réel. Recommandé pour les 16 ans et plus. Télécharger le programme annuel ici

PLUS A VISITER

Visites de conversation de Lugar a Dudas

Une visite guidée à travers les salles d’information, de temps et d’opportunité. Réservez vos billets en ligne.

ZOOM SUR LA MER
Du vendredi au dimanche, de 12 à 19 heures

Un espace libre où le public sera immergé dans les merveilles de l’océan et de la biodiversité marine.

Spectacle « L’Infini »
Jusqu’au 9 octobre. Du vendredi au dimanche, de 12h à 19h

La magnifique exposition de l’artiste et illustrateur Pablo Bernasconi, inspirée de son livre du même nom (2018), se poursuit. L’exposition interactive sur la métaphore de l’infini est imprégnée de littérature, beaux-arts, sciences exactes, philosophie et histoire pour montrer les limites conceptuelles de cet univers. Il se compose de 30 œuvres originales et de leurs textes, artefacts métaphoriques qui aident à comprendre le concept infini. Destinée à tous les téléspectateurs (recommandée à partir de 10 ans), l’émission cherche à inspirer une participation active pour encourager et encourager leurs propres questions.

À NE PAS MANQUER
Affiche « Océan. Deviens bleu »
Jusqu’au 31 octobre à Tecnopolis

La répétition, qui a attiré un large public au C3, s’est déplacée à Tecnópolis.

Avec plus de 400 m², la culture océanique prend place dans le parc des expositions structuré autour de quatre axes conceptuels : changement climatique, pollution, biodiversité, dimension humaine. Présentée dans 20 dispositifs numériques et analogiques, l’exposition cherche à ouvrir des discussions environnementales, à encourager une réponse publique active et à discuter des actions possibles pour préserver la planète.

L’initiative Pampa Azul et des scientifiques de tout le pays ont collaboré avec le C3 sur la conception.

A propos des invités
Adriana Serquis : Elle est docteur en physique (UBA, Institut Balseiro), présidente de la Commission nationale de l’énergie atomique (CNEA) et chercheuse principale du CONICET. En 2013, elle a reçu le Diplôme du mérite en science et technologie de la Fondation KONEX dans le domaine des nanotechnologies et en 2014, elle a reçu le Prix national L’Oréal-UNESCO « Pour les femmes et la science » pour sa contribution. utiliser l’énergie rationnelle.

Guillermo Abramson : est docteur en physique, chercheur principal au CONICET et professeur à l’Institut Balseiro (Argentine). Il a travaillé comme post-doctorant à Trieste, en Italie, et à Dresde, en Allemagne. Il est actuellement membre de la Division de physique statistique et interdisciplinaire de la Commission nationale de l’énergie atomique au Centre atomique de Bariloche. Ses principaux domaines d’étude sont les systèmes complexes, en particulier la modélisation mathématique des systèmes écologiques. Il est également un astronome passionné et un vulgarisateur de la science.

Diego Galperín : est docteur en éducation scientifique (UNICEN) et professeur d’enseignement secondaire et supérieur en physique (UBA). Professeur associé à l’Université nationale de Río Negro. Responsable du projet de recherche sur la didactique de l’astronomie. Directeur du programme de vulgarisation « Miradas al cielo » pour l’enseignement et la communication publique de l’astronomie. Educar Awards – Intel (2007), Clarín – Zurich (2011 et 2018) et Outstanding Citizen of El Bolsón (2019).

Jazmín Adler : docteur en théorie comparée des arts, conservateur, chercheur spécialisé dans les convergences entre les pratiques artistiques contemporaines et les technologies.

Facundo Castro : est un chercheur indépendant du CONICET et professeur associé au département des sciences de l’Institut Balseiro. Spécialiste en physico-chimie des matériaux, hydrogène et développement d’équipements scientifiques.

Jean-Louis Bobet : Il est chercheur au CNRS et professeur à l’Institut de Chimie de la Matière Condensée de l’Université de Bordeaux. Ses sujets de recherche incluent le stockage de l’hydrogène, les hydrures et les intermétalliques, et le broyage réactif.

Malgier Favager

"Faiseur de troubles incurable. Explorateur. Étudiant. Spécialiste professionnel de l'alcool. Geek d'Internet."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.