Avance du chancelier Leyva au Venezuela et du vice-président Márquez au Chili

Ce matin, le nouveau ministre des Affaires étrangères, Álvaro Leyva Durán, est arrivé au Venezuela, accompagné de l’ancien sénateur Armando Benedetti.

À San Cristóbal, les représentants du gouvernement Petro ont rencontré le gouverneur de l’État, Tachira, Freddy Bernal, et le sous-secrétaire d’État pour l’Amérique latine, Rander Peña.

L’un des points fondamentaux de l’agenda international est l’établissement de lignes directrices communes pour la réouverture de la frontière avec le Venezuela.

La réunion aura lieu au Palacio de Los Leones avec des représentants des deux pays.

De plus, ils parlent de la réactivation des accords entre les deux pays, qui étaient presque inexistants dans le gouvernement Duque en raison des différences avec Nicolás Maduro.

Pendant ce temps, la vice-présidente élue Francia Márquez, ainsi que le sénateur Alexander López et un groupe de conseillers, sont arrivés au Chili mercredi soir pour séjourner plus tard à l’hôtel NH de Santiago à l’invitation du Parti communiste.

Avec un ordre du jour chargé, les délégués gouvernementaux ont rencontré le député Karol Cariola dans l’hôtel mentionné.

De là nous sommes allés au Palacio de la Moneda vers midi, à 14h un déjeuner avec les membres du cabinet du président Gabriel Boris est prévu au Chili. Ceci dans le restaurant El Novillero près de la maison présidentielle.

Francia Marquez et Alexandre López. Photo : Le Spectateur.

A leur retour, les deux délégués du gouvernement du président Petro rencontreront le président chilien Boric à 16 heures dans la salle rouge du Palacio de la Moneda. Ceci pour coordonner les actions sociales, politiques et économiques entre les deux gouvernements.

Après la rencontre, la vice-présidente Márquez se rendra à l’Université du Chili, où elle participera à la Rencontre féministe antiraciste.

Dans la soirée, la vice-présidente Márquez se rendra à Buenos Aires avec sa délégation.

De cette façon, avant son investiture, le président Gustavo Petro attend des négociations diplomatiques avec les gouvernements des autres pays qui seront des alliés dans son mandat.

Cela pourrait vous intéresser :

Zacharie Morel

"Fanatique invétéré des réseaux sociaux. Sujet à des crises d'apathie. Créateur. Penseur. Gourou du web dévoué. Passionné de culture pop. Résolveur de problèmes."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.