Disney ne sortira pas son prochain film d’animation en salles en France ; vois-tu pourquoi


Le géant américain du divertissement Disney a annoncé ce mercredi que « Strange World », son prochain film d’animation, ne sera pas dans les salles françaises mais directement sur votre plateforme en ligne, Disney+.

La présidente de Disney France, Hélène Etzi, a expliqué que « c’est une conséquence de la ‘chronologie des médias’ appliquée par la France que nous considérons comme inégalitaires, punitifs et inadaptés en avance sur les attentes de notre public ».

Qu’est-ce que la « chronologie des médias » français ?

La « chronologie des médias » est l’accord qui fixe le calendrier de diffusion des films en France pour les sociétés de production et les chaînes de télévision. Ceux qui choisissent de ne pas signer l’accord, comme c’est le cas avec Disney+, Ils doivent attendre 17 mois avant d’être libérés sur la plateforme les films qui ont été projetés dans les salles jusqu’à présent.

Les conditions pour les chaînes de télévision gratuites sont encore plus strictes, les films ne pourront être diffusés que 22 mois après la sortie en salle. La législation française vise à protéger les salles de cinéma, dans les autres pays européens les délais sont beaucoup moins contraignants, généralement un mois et demi.

Disney n’appliquera la mesure qu’au film « Strange World », Etzi a indiqué. Un autre film d’animation des géants américains, Buzz l’Éclair, basé sur le personnage de la saga Toy Story a une date de sortie en Théâtres français le 22 juin.

Disney n’a pas encore pris de décision »Panthère noire » ou la nouvelle édition de « avatar ».
« Nous évaluons la situation film par film et pays par pays », a commenté le président de Disney France.

FS

sujets

lire aussi

Recevez les dernières nouvelles dans votre e-mail

Tout ce que vous devez savoir pour commencer votre journée

En vous inscrivant, vous acceptez les conditions générales

Malgier Favager

"Faiseur de troubles incurable. Explorateur. Étudiant. Spécialiste professionnel de l'alcool. Geek d'Internet."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.