Documentaires du Canada, d’Allemagne, d’Australie, de France et du Danemark sur l’Ocean Film Tour

Une sélection de cinq documentaires internationaux du Canada, d’Allemagne, d’Australie, de France et du Danemark participera à la nouvelle édition de l’International Ocean Film Tour, un festival de films dédié aux océans qui aura deux dates aux îles Canaries de Gran Canaria le les 8 et 8 juin juin et à Tenerife le 14 juillet.

La biologiste Alicia Herrera Ulibarri, le photographe sous-marin professionnel Carlos Villoch et Daniela Coutinho, directrice de l’ONG « Parley for the Oceans », seront les trois invités du « International Ocean Film Tour » qui se déroulera les 27, 8 et Tenerife le 14 juin.Juillet.

Les invités spéciaux nationaux et internationaux de cette édition proposeront des conférences pour présenter leurs projets et partager les secrets de leur métier avec le public.

Alicia Herrera Ulibarri est biologiste et docteur en océanographie, uruguayenne d’origine et canarienne d’adoption, et vit aux îles Canaries depuis 2007, où elle peut combiner ses passions : la mer, la science et l’éducation, lit-on dans la note.

Elle est actuellement chercheuse dans le groupe d’écophysiologie des organismes marins (EOMAR) de l’IU-ECOAQUA de l’Université de Las Palmas de Gran Canaria.

Son principal axe de recherche est axé sur l’étude des effets de la contamination microplastique sur les écosystèmes marins, et il a participé à divers projets et campagnes océanographiques, dirigeant le projet MICROTROFIC, qui a reçu le premier prix de la Chaire Telefónica dans la catégorie Recherche en 2020.

Les résultats de leurs études ont été publiés dans des revues internationales renommées telles que Science of the Total Environment, Marine Pollution Bulletin et Progress in Oceanography, entre autres.

En plus de la recherche et de la diffusion, elle est plongeuse et photographe sous-marine.

Son imagerie a dénoncé l’impact anthropique sur la planète et a parcouru le monde, et à la suite de cette préoccupation croissante pour la santé des océans, Latitud Azul a été fondée, une association de protection de l’environnement dont elle est co-fondatrice.

Carlos Villoch arrivera aux îles Canaries pour montrer son voyage autour du monde à la recherche de l’image définitive, dans son cas ses photos et articles ont été publiés dans des magazines internationaux tels que ATT, WWF et BBC et il a plus de 100 Couvertures toutes dans le monde entier et des titres dans les concours photo les plus prestigieux.

Son travail et sa passion pour l’océan l’ont amené dans de nombreux autres endroits exotiques, notamment les Maldives, l’Indonésie, les Palaos, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, la mer de Corail, la mer Rouge, le Mexique, Tahiti, l’Afrique du Sud, l’Arabie saoudite, Hawaï et même les eaux froides. de l’Antarctique.

Daniela Coutinho de Parley for the Oceans, une ONG de conservation marine, a créé un réseau mondial pour éliminer le plastique des océans, réunissant des artistes, des scientifiques et des personnes spécialisées dans les sciences, la technologie, l’ingénierie ou les mathématiques du monde entier pour le faire. le monde. EFEvert

Elite Boss

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.