En France, une femme de ménage a été élue députée

Rachel Keke Raïssa est né à Abobo, en Côte d’Ivoire. Elle n’a pas marqué l’histoire dans son pays, mais en France. Elle est la première femme d’ascendance africaine élue à l’Assemblée nationale.

Cette femme africaine est connue pour avoir a mené une grève pendant 22 mois qui lui a valu une augmentation et un salaire horaire tout en faisant le ménage dans un hôtel à Paris.

Raïssa, employée de l’hôtel, vous représentera alliance de gauche de la Nouvelle Union populaire, écologique et sociale (Nupes) dirigée par Jean Luc-Mélenchon. Elle est aussi la première travailleuse de son secteur à être élue au Assemblée nationaledominée par des députés formés dans des institutions universitaires d’élite.

Macron tremble face à la perte d’une majorité à l’Assemblée nationale

Dans la septième circonscription du département du Val-de-Marne à Paris, Raïssa battre avec 51,38% des voix à Roxana Maracineanu, ancienne ministre des Sports, qui a obtenu 48,62 %.

Raïssa se définit comme une guerrier. Il entend « faire du bruit » sur toutes les revendications de la classe ouvrière qu’il représente. Elle veut se battre pour des emplois peu rémunérés et invisibles qu’elle connaît de première main.

En 1999 émigré en France avec ses cinq enfants après le coup d’État dans son pays, la Côte d’Ivoire. Elle a travaillé comme coiffeuse, caissière de supermarché et infirmière gériatrique. En 2015, il obtient la nationalité française.

CB PAR

Tu pourrais aussi aimer

Elite Boss

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.