Environ 1 700 personnes en France infectées par le monkeypox, selon le ministre

PARIS25 juillet (Reuters) – Environ 1 700 personnes ont contracté la variole du singe en France, a déclaré lundi le ministre de la Santé François Braun.

Le responsable a affirmé que le gouvernement avait ouvert une centaine de centres de vaccination contre la variole du singe et avait vacciné préventivement plus de 6 000 personnes.

Braun a déclaré qu’il ne voyait aucune menace majeure pour le grand public et a déclaré que le gouvernement concentrerait sa campagne de vaccination sur les groupes considérés comme les plus à risque.

« Le profil (des patients) est que ce sont principalement des hommes qui ont eu des rapports sexuels avec d’autres hommes, mais vous pouvez également être infecté par contact avec les cloques d’un patient », a déclaré Braun. BFM TV sur laquelle il a donné le nombre d’infections.

La plupart des infections se sont produites en région parisienne, a-t-il expliqué, ajoutant qu’un grand centre de vaccination ouvrira à Paris cette semaine.

L’Organisation mondiale de la santé a déclaré samedi que l’épidémie de monkeypox à propagation rapide constituait une urgence mondiale de santé publique. Jusqu’à présent cette année, il y a eu plus de 16 000 cas de monkeypox dans plus de 75 pays et cinq décès en Afrique.

Manon Rousseau

"Drogué passionné de bacon. Fier ninja de la culture pop. Analyste d'une humilité exaspérante. Passionné de télévision. Fan de voyages depuis toujours."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.