Fernando Tercero perd du temps au Tour del Porvenir

Fernando Tercero de Valdepeñe a perdu près de sept minutes sur la première étape du Tour del Porvenir, une épreuve qu’il célèbre avec l’équipe espagnole entraînée par Francisco Cerezo de Tomellos. Le cycliste de Valdepeñas est entré dans un groupe à 6,56 du vainqueur du jour, le Norvégien Søren Wærenskjold.

L’Espagnol le mieux placé lors de la première journée était Jon Barrenetxea, qui a terminé 21e. Derrière lui, Iván Romeo, Enekoitz Azparren et Igor Arrieta franchissaient la ligne d’arrivée dans le même temps, intégrés au peloton respectivement aux positions 44, 52 et 53. Fernando Tercero, pour sa part, s’élançait à 6,56 minutes de l’avant de la course, tandis qu’un Alejandro Franco rétréci après le dur accident du prologue, a terminé l’étape à plus de 8 minutes du peloton.

La course a été définie par un groupe d’échappés de quatre coureurs qui ont roulé seuls pendant une grande partie de la course et ont été neutralisés lorsqu’il restait moins de deux kilomètres à parcourir. Le vainqueur de cette première étape est le Norvégien Søren Wærenskjold.

Ce samedi, l’équipe commandée par Pascual Momparler et Paco Cerezo s’élancera vers l’est de la France avec une deuxième étape de plaine de 153 kilomètres, partant de la commune de Benet près du marais poitevin et se terminant à Civray.

Adrien Richard

"Amateur de café d'une humilité exaspérante. Spécialiste de l'alimentation. Faiseur de troubles passionné. Expert en alcool diabolique."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.