Iberdrola attribue à la société asturienne Hiasa un contrat de 45 millions pour ses projets photovoltaïques en Espagne

Iberdrola a attribué à la société asturienne Hiasa Gonvarri un contrat de 45 millions d’euros pour la fabrication et l’installation de structures fixes et de trackers dans ses prochaines installations photovoltaïques dans le pays, a indiqué la société.

Plus précisément, ces éléments seront utilisés dans neuf centrales d’énergie renouvelable que l’entreprise énergétique souhaite construire et qui, ensemble, donneront une capacité installée de près de 600 mégawatts (MW). Il s’agit notamment des usines de Ciudad Rodrigo, Ballestas et Casetona en Castilla y León ; ou Maja Alto et Tallisca en Andalousie.

Cette commande assurera la continuité de la charge de travail de l’usine Hiasa d’Avilés. Au total, Iberdrola a déjà passé des commandes auprès de la société asturienne pour près de 94 millions d’euros pour une série de projets d’une capacité de près de 2 000 MW.

Il s’agit des commandes des centrales photovoltaïques de Nuñez de Balboa et Peñarrubia (Badajoz) ; Campo de Arañuelo I, II et III, Cedillo et Tage I-IV (Cáceres); Andevalo (Huelva); Romeral (Cuenca), Puertollano (Ciudad Real), Ciudad Rodrigo et Villarino (Salamanque); Revilla-Vallejera (Brugos); et Téruel.

Le prix le plus récent comprend la livraison de trackers pour deux des projets, des dispositifs qui permettent d’aligner les panneaux solaires afin qu’ils restent perpendiculaires aux rayons du soleil. Ces composants sont fabriqués sur mesure pour chaque installation, ce qui nécessite une compréhension approfondie de la technologie.

Le groupe, dirigé par Ignacio Sánchez Galán, a des fournisseurs asturiens pour de nombreux travaux liés aux projets verts et à la décarbonisation, tels que la gestion du réseau, la protection et la surveillance de l’environnement, la construction de sous-stations, la réparation de générateurs ou la maintenance de centrales hydroélectriques, entre autres.

Achats pour 166 millions auprès de fournisseurs asturiens

Au cours du seul dernier exercice, Iberdrola a acheté et commandé des services à plus d’une centaine de fournisseurs asturiens pour 164 millions d’euros.

Ses principaux fournisseurs sont Windar, qui construit les 50 pièces de transition du parc éolien offshore Baltic Eagle dans ses installations d’Avilés, que la société construit en mer Baltique, en Allemagne.

Environ 30 entreprises locales participent également au processus, notamment des entreprises de production d’acier, de composants, d’équipements, d’essais et de machines auxiliaires.

Windar sera également chargé de fournir ces éléments pour le parc éolien offshore Vineyard Wind 1 qu’Iberdrola développe aux États-Unis.

Par ailleurs, l’entreprise asturienne a fabriqué les pieux du parc éolien de Saint-Brieuc – premier grand parc éolien offshore du groupe Iberdrola en France – dans le cadre du contrat avec le consortium Navantia-Windar. Au total, Iberdrola a passé des commandes pour plus de 1 000 millions d’euros auprès de ce consortium.

Iberdrola a investi 350 millions d’euros dans les Asturies au cours des cinq dernières années et espère porter ce chiffre à 500 millions d’euros au cours des cinq prochaines années.

commentaires0WhatsAppFacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInlié

Malgier Favager

"Faiseur de troubles incurable. Explorateur. Étudiant. Spécialiste professionnel de l'alcool. Geek d'Internet."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.