Ils s’engagent à poursuivre les activités avec l’Ambassade de France en Argentine

Le Secrétaire d’État à la Science, à la Technologie et à l’Innovation, Tulio del Bono, a rencontré le Consul général de France à Buenos Aires, M. Patrick Renard, pour discuter de projets communs entre l’Ambassade de France en Argentine, l’Institut français et l’Alliance française de Buenos Aires et/ou l’Alliance française de San Juan et le Secrétaire d’État à la science, à la technologie et à l’innovation (SECITI) du gouvernement de San Juan.

A cette occasion, la Consule de Cuyo basée à Mendoza, Charlotte Panouillé ; au nom de SECITI, la coordinatrice de l’innovation et de la créativité Mariela Limerutti et la directrice de l’innovation technologique Lucia Madcur ; le secrétaire aux relations institutionnelles du ministère du gouvernement, Marcelo Fretes ; le directeur d’Alianza Francesa San Juan, Daniel Izasa, et des boursiers de divers cours et formations.

https://www.flickr.com/photos/gobiernodesanjuan/51628119178/in/album-72157720068395179/

Au cours de la réunion, Tulio del Bono a souligné l’importance de l’accord entre l’ambassade de France et le gouvernement de San Juan, qui permet aux habitants de San Juan de recevoir une éducation gratuite en France dans divers domaines de la connaissance.

Concernant les activités suspendues en raison du contexte de la pandémie, les responsables présents ont convenu de leur donner une continuité ainsi que la possibilité de générer de nouveaux projets.

A propos des activités réalisées

  • Cours à l’ENA (Ecole Nationale Supérieure d’Administration de Paris, France)

En 2019, un concours pour suivre des cours à la prestigieuse école ENA de Paris a été publié dans les Cycles Internationaux Spécialisés en Administration Publique (CISAP) dans le cadre d’une convention entre SECITI et l’ambassade. L’appel s’adressait au personnel permanent et au personnel politique du gouvernement de San Juan. 5 personnes ont été choisies qui ont passé 15 jours à l’ENA et ont pu obtenir une excellente formation continue sur des sujets liés à l’open government, aux smart cities et à l’intelligence artificielle ; Innovation et transformation du secteur public, entre autres.

  • Bourses de maîtrise en France

Convention entre l’Ambassade de France et SECITI pour le programme BEC.AR en 2018. Sur un total de 30 bourses, 5 ont été attribuées à San Juan. Ainsi, 5 professionnels de San Juan de différents domaines de connaissances ont reçu des bourses pendant 2 ans pour poursuivre des études de master dans différentes universités en France. Ces bourses ont été attribuées dans les domaines de l’hôtellerie et du tourisme, du design industriel, du génie agricole, entre autres.

  • Séminaire sur les systèmes de gestion des conflits

Ce séminaire a été organisé en 2018 par Ricardo Pérez Nuckel, à travers le Service de Coopération et d’Actions Culturelles, dans le cadre d’un accord entre SECITI et l’Ambassade.

  • VIRTUALITY – Salon des technologies immersives

Bien que ce salon n’ait pas été organisé dans le cadre d’une convention avec des institutions françaises, il a été organisé avec des entreprises privées françaises (Julien Brun en est le directeur). San Juan a été la seule province à reproduire cette foire après Buenos Aires. Nous avons fait la première édition en présentiel en 2019 et virtuellement en 2020. Ce salon rassemble des références de l’écosystème local, national et international de la Réalité Virtuelle VR, de la Réalité Augmentée VA, de la vidéo 360, entre autres. Ce fut une expérience très positive pour le secteur de San Juan car nous avons continué à travailler avec eux depuis lors avec divers entraînements et compétitions. Un homme de San Juan s’est rendu à Paris grâce à une bourse pour assister à Virtuality Paris 2019 et trois personnes pour Virtuality Bs As, avec Virtuality, nous avons organisé des concours pour créer une application sur une découverte paléontologique : Ingentia prima, un autre concours d’applications de vins de San Juan : CATAR et Concours vidéo San Juan Wine 360 ​​​​: Le jour où Dionisio s’est réveillé à San Juan.

  • Cours de langues à l’Alliance Française de San Juan

Les cours de français annuels sont financés par l’Alliance française de San Juan, pour laquelle l’étudiant est responsable de l’inscription. Le cours est un cours de base d’une durée de 3 mois. Il s’adresse aux professionnels des trois branches du gouvernement. L’édition 2021 débutera sous peu. L’édition 2020 a été réalisée par 11 personnes. L’édition 2021 n’est pas encore dictée.

Malgier Favager

"Faiseur de troubles incurable. Explorateur. Étudiant. Spécialiste professionnel de l'alcool. Geek d'Internet."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.