Irun en veut plus et travaille à la fin de l’étape de la Vuelta

Christian Prudhomme, directeur du Tour de France, s’est rendu ce mercredi à Irun et s’est entretenu avec le maire José Antonio Santano.

Retour en Espagne

Le début de la cinquième étape a été un succès avec des milliers de fans soutenant le peloton

Benat Arnaiz

Martxán donne. La cinquième étape de la Vuelta est déjà lancée après le formidable départ d’Irun. Des milliers de fans ont rempli les rues de la ville de Gipuzkoa lors d’une belle matinée cycliste où les supporters ont pu voir de visu les personnages qui concourront pour le maillot rouge que Primoz Roglic a sorti aujourd’hui.

La Vuelta a réglé les dettes impayées avec Irun depuis 2020 et le Paseo Colón est l’endroit où toutes les équipes se sont rencontrées. Des photos, des signatures, des cris et des ovations, mais il y avait aussi des nouvelles.

Le maire de la ville, José Antonio Santano, a annoncé qu’Irun travaillait à accueillir une étape importante dans l’une des prochaines éditions, sans le préciser. La demande officielle est en cours et Juanma Garate, cycliste célèbre et maintenant directrice de l’éducation d’abord et d’Irundarra, a déjà été officieusement chargée de chercher une belle finition à l’étape.

En revanche, Christian Prudhomme, directeur du Tour de France, était présent au départ d’Irun ce matin et a également été sollicité. L’un d’eux que le passage de l’année prochaine du Tour sera dans la troisième étape à travers les rues d’Irun avant de quitter le Pays basque pour la France.

Mais ces aspects appartiennent à l’avenir et le présent suggère qu’un grand spectacle attend ce mercredi avec la double promotion à la pépinière de Bilbao.

Benoîte Favager

"Organisateur. Introverti. Fanatique d'internet certifié. Accro à la bière. Fan d'alcool d'une humilité exaspérante."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.