«Je défends le parti courageux par l’art»

Un diplômé en commerce qui a fait du monde de la tauromachie son chemin de vie
J’ai fait ces études mais au final la passion et le goût de vivre de ce qui m’a le plus comblée m’ont amené à construire ma vie aussi bien personnellement que professionnellement autour de la Fête des Taureaux. Ce monde est ce qui m’intéresse le plus et c’est pourquoi j’en ai fait mon style de vie.

Il gère entre autres le portail taurin suertematadortoros.com, qui jouit d’une grande réputation dans son pays et qui a déjà 15 ans.
Le temps a passé très vite, mais je travaille sur ce projet depuis 15 ans. Ma condition d’amateur de terrain m’a beaucoup aidée car elle me donne la sensibilité nécessaire pour comprendre les toreros et décrire aux fans ce qu’ils font sur le ring.

On me raconte qu’enfant il voulait être torero pour combattre un veau. Enfin tout était dans l’état de l’amateur pratique qui a commencé il y a 18 ans
Enfant, je faisais beaucoup de sport et je voulais aussi devenir torero, alors je me mettais parfois devant l’un ou l’autre mollet. Le temps a passé, mais je ne m’en suis jamais sorti la tête, alors j’ai commencé comme bricoleur pour me débarrasser de l’insecte qui me hantait depuis l’enfance, et je suis toujours là.

Plus d’informations dans l’édition imprimée et dans l’application Diario Palentino

http://subscriptions.promecal.es/diariopalentino

Malgier Favager

"Faiseur de troubles incurable. Explorateur. Étudiant. Spécialiste professionnel de l'alcool. Geek d'Internet."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.