La canicule frappe aussi la France : 64 régions différentes du pays ont connu des températures record

La température la plus chaude jamais enregistrée en France métropolitaine remonte à 2019, lorsque la ville méridionale de Verargues, au nord-est de Montpellier, a enregistré 46 ° C. REUTERS/Stephane Mahé

Des températures record ont été mesurées lundi dans 64 régions différentes de France alors que la canicule atteignait son apogée dans le pays, a confirmé mardi le service météorologique national.

La plupart des maxima ont été enregistrés le long de la côte ouest de l’Atlantique, où Les températures ont grimpé à plus de 40 ° C (104 ° F) et plusieurs incendies de forêt font rage.

La température la plus élevée jamais enregistrée en France métropolitaine remonte à 2019quand la ville méridionale de Verargues, au nord-est de Montpellier, enregistré 46°C.

FEUX DE FORÊT SANS PAUSE

Les incendies qui sévissent au sud de Bordeaux depuis une semaine ont fait que évacuation ces jours de plus de 37 000 personnescontinuent d’avancer ce mardi matin après avoir plus de 19 000 hectares brûlés et plusieurs incendies inquiètent également dans d’autres régions de France.

La canicule se déplace de l'ouest vers l'est et le nord de la France ce mardi, et c'est là que les températures les plus élevées sont attendues : jusqu'à 41 degrés à Paris, 39 à Lille ou Metz et 38 à Strasbourg ou Lyon.  REUTERS/Pascal Rossignol/photo d'archives
La canicule se déplace de l’ouest vers l’est et le nord de la France ce mardi, et c’est là que les températures les plus élevées sont attendues : jusqu’à 41 degrés à Paris, 39 à Lille ou Metz et 38 à Strasbourg ou Lyon. REUTERS/Pascal Rossignol/photo d’archives

C’est ce qu’annonce la préfecture (délégation gouvernementale) du département de la Gironde dont la capitale est Bordeaux sur son compte Twitter La nuit a été « très difficile » et que ces dernières heures au Pilat, à côté de La Teste de Buch, où ils se trouvent déjà, une maison de repos a été évacuée 6 500 hectares brûlés.

Sur l’autre front de Landiras, aucune nouvelle évacuation n’a dû être effectuée la nuit, mais les flammes ont continué de progresser et ont été enregistrées. 12 800 hectares brûlésindique la préfecture.

Un homme présumé responsable de l’incendie de Landiras est arrêté depuis lundi après-midi.

Par ailleurs, un troisième incendie s’est ajouté en Gironde, à Vensac, au nord de Bordeaux, qui a entraîné l’évacuation de plus de 500 personnes ces dernières heures, avec 70 hectares actuellement détruits.

Près de 20 000 hectares ont été brûlés par les incendies qui ravagent le pays.  REUTERS/Pascal Rossignol
Près de 20 000 hectares ont été brûlés par les incendies qui ravagent le pays. REUTERS/Pascal Rossignol

Plus de 2 000 pompiers travaillent dans tous les départements, appuyés par des avions (il y avait lundi six hydravions Canadair et trois bombardiers à eau Dash), pour tenter de maîtriser certains incendies ravivés par la chaleur extrême de ces derniers jours et par les vents toujours changeants.

Cette chaleur extrême qui s’est abattue hier sur la côte atlantique française et a entraîné des records de température historiques, notamment en Bretagne (39,2 degrés dans le port de Brest, 40,5 à Rennes), est à l’origine d’un incendie dans cette région qui a déjà eu lieu sur 1.300 hectares. détruit et a entraîné l’évacuation de 470 personnes.

En revanche, l’incendie qui s’est déclaré en fin de semaine dernière au sud d’Avignon dans le massif de la Montagnette par des étincelles d’un train de marchandises s’est relancé lundi après-midi et a brûlé au total 1.500 hectares.

La canicule se déplace de l’ouest vers l’est et le nord de la France ce mardi, et c’est là que les températures les plus élevées sont attendues : jusqu’à 41 degrés à Paris, 39 à Lille ou Metz et 38 à Strasbourg ou Lyon.

De la terre sèche et fissurée peut être vue dans le large lit de la Loire près du pont Anjou-Bretagne alors qu'une vague de chaleur frappe l'Europe à Ancenis-Saint-Gereon, en France.  REUTERS/Stephane Mahé/photo d'archives
De la terre sèche et fissurée peut être vue dans le large lit de la Loire près du pont Anjou-Bretagne alors qu’une vague de chaleur frappe l’Europe à Ancenis-Saint-Gereon, en France. REUTERS/Stephane Mahé/photo d’archives

Météo France a déjà retiré les alertes rouges canicule de 15 départements de la façade atlantique, mais les trois quarts du pays sont en vigilance orange.

Le ministre des Finances, Gabriel Attal, a assuré ce mardi que « l’Etat se tiendra prêt à assister les victimes de ces incendies » et a insisté sur le fait que le gouvernement avait et fournit des fonds pour renforcer les capacités de lutte contre les incendies.

(avec des informations de l’AFP et de l’EFE)

CONTINUER LA LECTURE:

Sécheresse en Europe : L’UE a mis en garde contre une forte baisse des récoltes en France, en Roumanie, en Espagne, au Portugal et en Italie

Gilles Samson

"Amoureux de la télé. Ninja de la musique. Fanatique de voyages amateur. Fan de bacon. Évangéliste culinaire sympathique. Organisateur indépendant. Fanatique de Twitter certifié."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.