La Corée du Nord critique la déclaration du G7 sur son programme d’armement | Le Monde | DW

La Corée du Nord a pris position ce samedi (07/02/2022) contre le Groupe des Sept (G7) et en particulier contre les États-Unis pour avoir inclus des critiques de leurs programmes d’armement dans leur récent communiqué, et a assuré qu’il continuerait à renforcer son indépendance. capacités défensives.

Lors de leur sommet à Elmau, en Allemagne, plus tôt cette semaine, le G7 (composé des États-Unis, du Canada, du Japon, de la France, de l’Italie et de l’Allemagne) a appelé Pyongyang à abandonner son programme nucléaire et de missiles « complètement, de manière vérifiable et irréversible ». .

Dans un communiqué publié ce samedi par l’agence de presse d’Etat KCNA et signé par le directeur général du département du ministère des Affaires étrangères pour les organisations internationales Jo Chol-su, la Corée du Nord a décrit le G7 comme « un groupe de nobles » aspirant à ses anciens pour retrouver une position de ne pas « sombrer » et l’a privé de la légitimité pour « enseigner » ou « admonester » d’autres pays.

interroge les USA

« Notre chemin vers le renforcement de la capacité d’autodéfense militaire est un exercice raisonnable et légitime du droit à l’autodéfense pour défendre les droits et les intérêts de notre État contre la menace posée par les États-Unis, la plus grande puissance nucléaire au monde et destructeur de la paix. . et la sécurité mondiale », argumente le texte.

Pyongyang a noté que Washington a « massivement » développé, déployé et vendu des armes d’agression, continue de faire proliférer la technologie nucléaire, contribue à « l’assassinat » d’autres États souverains et continue de « fomenter des affrontements et des conflits entre d’autres pays ».

« Les G7 ne sont pas qualifiés pour se comporter en ‘défenseurs de l’ordre international’ et ‘gardiens des droits de l’homme' », a critiqué Jo, qui a déclaré que « personne n’a le droit » de reprocher à la Corée du Nord de peaufiner ses armes dans ce contexte.

Le responsable nord-coréen a assuré que Pyongyang ne reculerait pas dans son développement défensif et défendrait « la dignité et les droits » de sa souveraineté « quelles que soient les paroles des autres ».

mg (efe, Yonhap, KCNA)

Malgier Favager

"Faiseur de troubles incurable. Explorateur. Étudiant. Spécialiste professionnel de l'alcool. Geek d'Internet."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.