La France veut réglementer l’usage des écrans pour lutter contre les addictions

Secrétaire d’Etat français à l’Economie numérique Mounir Mahjoubi exhortés à lutter contre « l’addiction » aux écrans tels que ceux des téléphones portables et des tablettescar c’est un problème qui touche de plus en plus de monde.

« Actuellement, on trouve de plus en plus de personnes ayant des comportements addictifs par rapport aux écrans » des appareils électroniques, a prévenu Mahjoubi devant la presse à l’ouverture du débat public sur la régulation d’internet.

Pour le secrétaire d’Etat, « il est important qu’il soit possible de réglementer l’usage des téléphones portables, smartphones et tablettes », car ce type d’addiction est un constat partagé par « tous les parents en France et en Europe », « toutes les entreprises et leurs agents » et « les Administrations et leurs agents ».

Pendant les six mois que durera ce débat public, Mahjoubi entend recueillir des idées sur cet aspect et sur d’autres aspects touchant le secteur, en collaboration avec des représentants de l’État, des parlementaires, des régulateurs et du Conseil national du numérique.

L’objectif est que le gouvernement français fasse des propositions « utiles » à l’UE début 2019.

Le ministre des Affaires étrangères a également préconisé de réglementer les contenus « haineux » circulant sur des plateformes telles que Facebook et Twitter.

Le gouvernement français a été l’un des gouvernements européens qui a mis le plus de pression sur les grandes multinationales de l’Internet comme Facebook, Google ou Apple, qu’ils enquêtent pour des manœuvres fiscales visant à l’évasion fiscale.

EPE

Malgier Favager

"Faiseur de troubles incurable. Explorateur. Étudiant. Spécialiste professionnel de l'alcool. Geek d'Internet."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.