La ministre française a encouragé son équipe à travailler pour les droits de l’homme

– [ESPECIAL] Plus d’informations sur la Coupe du monde 2022 au Qatar sont disponibles avec AlAireLibre.cl.

Ce Amélie Oudéa-Castera, ministre française des Sportsconsidère que le choix de son pays Vous pouvez toujours « utiliser votre espace » pendant la Coupe du monde au Qatar pour exprimer votre engagement en faveur des droits de l’homme.

« Je pense que la décision de la FIFA d’interdire le bracelet ‘One Love’ continue de susciter la controverse. »a-t-il souligné sur la chaîne de télévision du Sénat français.

Oudéa-Castera a applaudi le geste des joueurs allemands couvrant sa bouche pour protester contre la censure de la FIFA juste avant ses débuts dans la compétition.

« Est-ce que je veux qu’il y ait un espace de liberté ? La réponse est définitivement oui. Existe-t-il encore des espaces dans lesquels la France peut continuer à exprimer son attachement aux droits de l’homme ? La réponse est oui. Les Allemands le prouvent« , il ajouta.

Oudéa-Castera a rappelé que l’équipe de France Il a déjà montré « son engagement pour les droits de l’homme et le changement écologique à travers la lettre ». novembre, au cours de laquelle ils ont annoncé qu’ils feraient un don à une ONG dédiée à la protection des droits de l’homme.

«Nous avons maintenant des semaines devant nous où (les joueurs français) pourraient s’exprimer librement et utiliser leurs espaces de liberté pour diffuser leur message. Ils appartiennent à un pays qui les valorise beaucoup et il est important qu’ils le représentent », a-t-il déclaré.

Oudéa-Castéra a également félicité l’équipe de France pour sa « magnifique victoire » face à l’Australie (4-1) mardi dernier, qu’il a qualifiée d’un des « moments heureux » du sport.





Plus de France

Terrible nouvelle pour la France : Lucas Hernández manquera le reste de la Coupe du monde en raison d'une grave blessure

Benoîte Favager

"Organisateur. Introverti. Fanatique d'internet certifié. Accro à la bière. Fan d'alcool d'une humilité exaspérante."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *