La police danoise perquisitionne un hôtel à Bahreïn la veille du départ du Tour de France – Tour

police danoise tenue ce jeudi Installation à l’hôtel où séjourne l’équipe de Bahreïn Victorius à la veille du départ du Tour de France, qui s’élance ce vendredi de Copenhague. L’inscription est terminée suite à une décision de justice de France et des policiers français ont agi en tant qu’observateurs.

« L’inspection a commencé à 5h30 ce matin. La police de Copenhague a fouillé les chambres et les voitures du Bahrain Victorius« , a-t-il indiqué dans un communiqué. Le Bahrain Victorius a déjà fait l’objet d’un Inscription il y a trois jourscomme avant Départ de la dernière édition du tour en raison d’une suspicion de dopage.

La police danoise a refusé de commenter davantage car il s’agissait d’une enquête judiciaire française. Lors de l’édition de cette année, dont les trois premières étapes se déroulent sur le territoire danois, les coureurs choisis par l’équipe sont Damiano Caruso, Kamil Gradek, Jack Haig, Matej Mohoric, Dylan Teuns, Jan Tratnik, Luis León Sánchez et Fred Wright.

Bahreïn Victorius assure avoir coopéré avec la justice

Le Bahrain Victorius déclare avoir coopéré à tout moment Les agents n’ont rien confisqué et que vous souhaitez désormais vous concentrer sur la manche française. Vers 5h30 du matin, des agents sont arrivés sur place pour procéder aux perquisitions qu’ils ont menées au domicile de certains coureurs et cadres de la formation lundi dernier.


Malgier Favager

"Faiseur de troubles incurable. Explorateur. Étudiant. Spécialiste professionnel de l'alcool. Geek d'Internet."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *