Le ministre français des Affaires étrangères se rendra à Kyiv lundi

La nouvelle ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna

Le nouveau ministre français des affaires étrangères Catherine Colonna se rendra aujourd’hui à Kyiv en signe de solidarité de la France avec le peuple ukrainien et montrer sa « pleine détermination » à accroître le soutien financier et de défense à l’Ukraine face à l’agression russe.

Le département d’Etat a indiqué dans un communiqué que cette aide sera à la fois financière et en termes de fourniture d’équipements de défense.

Le ministre se rendra dans la ville de Bucha après le massacre de civils entre février et mars pour rendre hommage à la mémoire des victimes de cette guerre et offrira aux autorités du matériel de sécurité civile comme des camions de pompiers et des ambulances.

A cet effet, Colonna, qui sera également reçu par le président Volodimir Zelensky, rencontrera son homologue ukrainien Dmytro Kuleba pour « évoquer le soutien de la France dans tous les domaines » et évoquer le blocage des exportations du pays.

« En particulier, le blocus des céréales et des exportations de céréales pose de réels risques d’insécurité alimentaire qui nécessitent de trouver au plus vite des solutions concrètes pour remédier à la situation », insista le ministère gaulois.

Colonna prévoit également de rendre visite au personnel de l’ambassade de France à Kyiv, dont « l’engagement exemplaire de la France soutient le peuple ukrainien depuis le début de la guerre » et aux citoyens français.

Dmytro Kuleba, ministre ukrainien des Affaires étrangères
Dmytro Kuleba, ministre ukrainien des Affaires étrangères

Colonna a pris ses fonctions de ministre des Affaires étrangères le 21 mai après avoir été nommé dans le nouveau gouvernement d’Emmanuel Macron, qui a remporté les élections fin avril et nommé sa première ministre, Élisabeth Borne, à la mi-mai.

Ce week-end, Macron et le chancelier allemand Olaf Scholz se sont entretenus avec le président russe Vladimir Poutine, qu’ils ont exhorté à lever le blocus du port d’Odessa pour permettre les exportations de céréales via la mer Noire et éviter une crise alimentaire mondiale.

Selon l’Elysée, Poutine a promis de s’entendre sur l’accès des navires au port pour l’exportation de céréales sans qu’il soit exploité militairement par la Russie, à condition qu’il soit préalablement déminé.

(Avec les informations de l’EFE)

CONTINUER LA LECTURE:

Les Russes ont avancé sur la ville détruite de Severodonetsk près de Lugansk
La République tchèque a annoncé qu’elle fournirait des armes supplémentaires à l’Ukraine
Zelenskyy a accusé la Russie d’avoir endommagé 90 % des maisons de la ville ukrainienne de Severodonetsk.
La Turquie empêche la Finlande et la Suède de rejoindre l’OTAN : Erdogan a averti de ne pas l’autoriser tant qu’il est président

Gilles Samson

"Amoureux de la télé. Ninja de la musique. Fanatique de voyages amateur. Fan de bacon. Évangéliste culinaire sympathique. Organisateur indépendant. Fanatique de Twitter certifié."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.