Le partenaire de Dani Martínez a donné des nouvelles sur la santé du Colombien au Tour de France

Le Tour de France 2022 commence par la fin de la deuxième semaine, qui atteint ses étapes finales avec de grandes émotions en montagne et une bataille épique entre les favoris, qui devraient se battre pour le maillot jaune de leader dans les Pyrénées.

Pour la Colombie, Nairo Quintana (Arkéa Samsic) est le meilleur vainqueur du classement général en sixième, tandis que Rigo Urán (EF Education – EasyPost) et Dani Martínez (INEOS Grenadiers) sont déjà hors de question.

Et il se trouve que ces deux derniers n’ont pas pu montrer leur meilleure performance en course en raison de problèmes de santé. Du côté de Rigo, les chutes ont causé une grosse perte de temps au classement général, alors que Martínez n’a pas pu briller depuis plusieurs jours en raison de problèmes de santé, qui l’ont même fait penser à l’abandon.

Comme connu de SEMAINE en lignesitué sur le sol français, Martínez a eu des complications à la gorge, ce qui ne lui a pas permis de passer ses plus beaux jours à la montagne. Quelques jours plus tard, le Colombien a pu le confirmer sur ses réseaux sociaux.

« J’ai eu 3 jours de santé compliqués, toujours au fond du canyon, mais aujourd’hui mon corps ne m’a rien donné. Demain est une journée de repos que j’utiliserai beaucoup et nous envisagerons l’avenir proche avec plus de sérénité », a écrit le même cycliste colombien sur son compte Instagram.

Cela a été confirmé SEMAINE en ligne, Jonathan Castroviejo, coéquipier de Martínez : « Nous étions tous les deux similaires et lui aussi se remet lentement. Ses problèmes de santé ont commencé un peu plus tôt, mais il va un peu mieux maintenant. » assurèrent les Espagnols.

Compte tenu du Tour de France pavé du cycliste colombien, son partenaire n’a pas exclu qu’avec l’amélioration qu’il a ressentie, Martínez « peut se battre sur l’étape », a ajouté Castroviejo.

En ce qui concerne les problèmes de santé auxquels le coureur espagnol a été confronté, ce qui donne une idée de ce que Martínez a traversé, le cycliste INEOS a révélé : « Après la journée de repos, je me suis réveillé avec une infection à la poitrine et un peu de fièvre. .

De même, Castroviejo a clairement indiqué que l’un des facteurs qui ne les a pas beaucoup aidés est de se sentir en pleine forme. les conditions climatiques dans lesquelles les différentes étapes ont dû se dérouler : « La chaleur n’est pas comme si elle avait trop aidé. J’ai essayé de survivre à l’évasion et je me suis le mieux relevé pour l’étape 14 mais je vais essayer de récupérer pour affronter les Pyrénées la semaine prochaine.

Malgré le fait que Martínez, en tant que l’un des chefs d’équipe, n’a pas pu répondre aux attentes, le cycliste colombien espère toujours surprendre dans une autre étape du reste de ce Tour. En tout cas, pour Castroviejo le travail d’INEOS n’est pas à exclure, « puisqu’on se retrouve en tant que chefs d’équipe on est là au classement général, donc je pense qu’on va faire un bon tour et essayer de gagner des étapes », a-t-il conclu.

Malgier Favager

"Faiseur de troubles incurable. Explorateur. Étudiant. Spécialiste professionnel de l'alcool. Geek d'Internet."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.