Le Parti libéral annonce sa position sur le gouvernement Petro – Partis politiques – Politique

Les libéraux ont confirmé qu’ils seront le parti au pouvoir de Petro. Le rapprochement entre ce groupe et le président élu a été enregistré suite aux résultats des élections du 19 juin.

(Aussi: Petro donne des points de suture de sa réforme: ‘Tax Justice is Peace’)

Pas plus tard que le 9 juillet, le chef du Parti libéral, l’ancien président César Gaviria, a rencontré Gustavo Petro à Florence, en Italie.

« Le Parti libéral se déclare parti au pouvoir après deux entretiens entre l’ancien président César Gaviria, le président @petrogustavo et les bancs du Sénat et de la Chambre du Parti libéral. Nous travaillerons ensemble pour le bien de la Colombie », a assuré la communauté « rouge » dans un communiqué.

Après cette réunion, ils ont informé le parti dans une lettre ce mercredi que Petro et la vice-présidente Francia Márquez, Ils l’ont invitée à l’accompagner durant son mandat et à faire partie de ce qu’ils ont appelé le « Grand Accord National ».

(Cela peut être intéressant : Duque au conseil d’administration d’Ecopetrol : « Ce n’était pas fait pour faire une farce à qui que ce soit »)

« Nous partageons la nécessité de mettre en œuvre des réformes institutionnelles et de nous impliquer
engagé activement dans sa construction dans le cadre d’un dialogue nécessaire et urgent en tant que pays visant à consolider la paix et à réaliser des conditions de justice avec la justice sociale,
toujours respectueux de la diversité et du pluralisme », disent-ils.

Dans le texte, ils affirment reconnaître que les projets proposés par Petro « s’identifient aux fondements idéologiques, à la plate-forme démocratique et au sens social qui inspirent le Parti libéral ».

(Nous proposons : propriété de Gustavo Petro : détails annoncés pour le 7 août)

En outre, ils disent apprécier les aménagements proposés, qui ont pour « prémisse fondamentale le respect de la propriété privée, la protection de l’épargne et le souci des retraites des Colombiens ».

Avec le soutien de la faction libérale, le gouvernement de Gustavo Petro s’achemine vers la consolidation de majorités solides à la Chambre et au Sénat.

(Vous pouvez lire: Les responsables de Biden ont parlé aux délégués de Petro avant la réunion)

EL TIEMPO.COM ET LA POLITIQUE

Malgier Favager

"Faiseur de troubles incurable. Explorateur. Étudiant. Spécialiste professionnel de l'alcool. Geek d'Internet."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *