Le président de la Ligue française de handball, Bruno Martini, arrêté pour corruption de mineurs et enregistrement de pédopornographie | Des sports

Bruno Martini, dans une image d’archive.FRANK FIFE (AFP)

dans le partie cruciale de la Coupe du monde du handball et à quelques heures du début des quarts de finale, où la France jouera l’un des duels de stars (face à l’Allemagne, ce mercredi à 20h30), le sport français a été touché par l’arrestation du président de la Ligue nationale de handball joueur et double champion du monde de 1995 et 2001, Bruno Martini (52 ans), pour « corruption de mineurs » et « prise d’images pédopornographiques », selon les médias. Informations en français.

L’affaire de l’exportateur, également champion de la Ligue des champions 2003 avec Montpellier, est sous enquête depuis plus de deux ans, jusqu’à ce qu’il soit interpellé lundi matin et libéré mardi soir par comparution présomptive pour avouer sa culpabilité, selon des informations diffusées. par le portail français ont été publiés. Ce mercredi après-midi, la Ligue française rapportait que Martini avait « présenté sa démission avec effet immédiat ».

Tout a éclaté à l’été 2020 lorsqu’un adolescent de 13 ans, accompagné de sa mère, s’est rendu dans un commissariat pour signaler qu’il avait été approché sur un réseau social par un homme qui lui avait fait partager plusieurs selfies et nature. vidéos sexuellement. Il lui a même proposé un taxi payant pour se rendre à un rendez-vous, bien que le jeune homme se soit retiré au dernier moment.

Les enquêtes de police ont révélé que Bruni Martini, le président de la ligue française de handball, était à l’origine du surnom de cet homme sur le réseau social. Après sa découverte, l’enquête a tenté au cours des mois suivants de savoir s’il y avait d’autres victimes possibles, ce qui ne s’est pas produit. Si bien que ce lundi matin, ils l’ont interpellé dans son appartement parisien, ont également perquisitionné les biens d’un autre exportateur à Montpellier et confisqué divers matériels informatiques.

Martini a admis aux enquêteurs qu’il avait tendu la main au jeune homme, mais pensait qu’il avait plus de 15 ans. Quand tu avoues ta culpabilité Informations en français a indiqué qu’il se verrait proposer une peine moindre, cinq ans de prison et une amende de 75 000 euros.

Vous pouvez suivre EL PAÍS Sports sur Facebook Oui Twitterou inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter hebdomadaire.

Benoîte Favager

"Organisateur. Introverti. Fanatique d'internet certifié. Accro à la bière. Fan d'alcool d'une humilité exaspérante."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *