Les touristes et près de 13 000 jeunes pèlerins envahissent les commerces et les rues de Saint-Jacques-de-Compostelle

C’est l’été et la haute saison touristique. Tout au long de l’année, la Galice accueille des milliers de touristes et de pèlerins qui complètent le Camino de Santiago dans la capitale galicienne. Les touristes qui décident de visiter Saint-Jacques-de-Compostelle ces jours-ci sont accompagnés d’un Pèlerinage européen de milliers de jeunes.

Les commerces bourdonnent, même si certains habitants sont parfois débordés par cette avalanche de touristes qui envahit les rues de visiteurs. Près de 13 000 pèlerins sont venus dans la ville cette semaine assister à une réunion bondée.

Saint Jacques de Compostelle bat des records grâce au nombre de visiteurs deuxième année de Xacobeo, beau temps et été sans restrictions après la pandémie de coronavirus. La ville atteint près de 100 000 habitants (97 858) et au mois de mai 93 500 composts ont été livrés.

Les boutiques et les monuments sont pleins de monde. Les voisins qui y habitent assurent qu’il y a « trop ​​de monde ».

Tourisme en Espagne

En juin, l’Espagne a reçu 7,5 millions de touristestrois fois celui de l’année précédente, qui, selon l’Institut national de la statistique (INE), a atteint le nombre de 2,2 millions de touristes étrangers.

Les dépenses touristiques de ces touristes étaient à portée de main neuf millions d’euros (en juin 2021, les dépenses des touristes étrangers étaient de 2 422 millions d’euros). Les touristes étrangers visitant l’Espagne viennent principalement d’Espagne Grande-Bretagne, Allemagne et France.

Zacharie Morel

"Fanatique invétéré des réseaux sociaux. Sujet à des crises d'apathie. Créateur. Penseur. Gourou du web dévoué. Passionné de culture pop. Résolveur de problèmes."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.