Ligue 1 : la bonne affaire de Messi pour le PSG : 700m grâce à Leo

Cpoule Léo Messi appelé le PSG le même jour d’été Joan Laporta Je l’ai laissé à la fameuse réunion Président de Bara dans les locaux du Club Gaulois du Avenida Mila Zola à Boulogne Ils ont demandé un peu de temps. Il n’y avait plus de place dans les comptes pour Leo et son record, qui était net à 40 millions d’euros lors de cette première saison, et un peu de temps était nécessaire car l’opération devait être étudiée.

Le PSG a sauté le pas et a signé Messi. Les comptes des responsables ont calculé que l’arrivée de Leo apporterait suffisamment de revenus des droits d’image, du marketing et des opérations du stade, assez pour ne pas changer les comptes. Et il en fut ainsi, comme commenté Nasser el Chelaifi chez MARQUE. Le PSG n’a jamais engrangé autant de revenus en une saison. La première année du lion se traduit par 700 millions dans ce sens. Avec le renouvellement de Mbappé, qui partage les droits d’image avec le club, l’objectif est désormais d’améliorer encore les revenus de tous ces concepts.

Messi balaie le magasin du PSG : « C’est un succès de vendre des maillots »

Des contrats plus nombreux et de meilleure qualité avec les sponsors

La vérité est que l’arrivée de Leo a apporté dix nouveaux contrats de parrainage et, comme l’a également commenté le directeur de ce domaine du club, Marc Armstrong, En plus de l’attrait, les accords étaient plus élevés que sans Leo : « Nous avons certainement vu une croissance dans les domaines où nous pouvons conclure des accords entre 3 et 5 millions et maintenant c’est entre 5 et 8, donc l’impact est significatif. » .

En fait, on estime que les revenus de ce concept ont augmenté de 13 % et des marques telles que Dior, Gorillas, Crypto.com, Autohero, GOAT, Smart Good Things, Infinity Sports Water, Geekvape, PlayBetR, Volt ou Big Cola. En ce qui concerne les crypto-monnaies, Maintenant, dans les basses heures dues à la guerre d’Ukraine, la valeur de la pièce du PSG a doublé lorsqu’elle était appris qu’ils avaient signé Messi, qui récupère une partie de son terrain fantoken: « Nous avons conclu un accord de crypto-monnaie avant de signer Messi et au cours des semaines suivantes, le prix a grimpé en flèche alors que les gens montraient plus d’intérêt à sauter sur le bateau », a déclaré Armstrong. Le club a dépassé les 300 millions de revenus pour ce concept cette saison pour la première fois de son histoire.

Messi n’est pas attaché et colle juste une « petite touche » à l’Estonie

La vente de T-shirts, un autre record

Un autre domaine où le PSG a connu une croissance exponentielle avec l’arrivée de Messi est la vente de kits.Le club est déjà entré dans une autre dimension avec l’arrivée de Neymar et la montée en puissance de Mbappé mais Leo était fou lui-même selon les dires du club. Autre fait marquant, l’arrivée de Lionel Messi au PSG. L’Argentin a permis au club d’égaler les ventes de la saison 20-21 en merchandising (41 millions d’euros) à la mi-saison. Pour la première fois, plus d’un million de T-shirts ont été vendus, dont 60% avec le numéro 30 de La Pulga, jusqu’à ce qu’il devienne avec United le club qui a vendu le plus de maillots au monde la saison dernière, en partie grâce à son accord avec le Marque Jordan. Au cours des trois premières heures de vente, les maillots Messi ont été vendus pour un montant de 933 000 euros. Avec l’arrivée de Messi, le club a déménagé sa boutique officielle au Champs Élysées doubler sa superficie et augmenter ses revenus également avec des produits lifestyle.

« La demande a augmenté entre 30 et 40 % et ce qui peut vraiment l’arrêter, c’est l’approvisionnement. Lorsque la transmission de cette ampleur se produit, Ronaldo à United par exemple, vous pourriez penser qu’ils vont le payer pour vendre des t-shirts, mais ce n’est pas le cas. Vous ne pouvez pas produire de nombreux t-shirts supplémentaires. Cependant, l’accord vise à garantir des exigences minimales très importantes Nous ne pouvons pas répondre à la demande de kits Messi. Nous avons atteint le plafond. Personne ne peut répondre à cette exigence. Nous vendons déjà beaucoup de maillots, peut-être plus que toute autre équipe au monde pour un joueur, et cela nous amène au niveau supérieur. Nous avons beaucoup de demande pour les produits lifestyle, les ventes avec la marque Jordan sont énormes, mais la demande augmente encore plus lorsque vous signez un joueur comme Messi. » Armstrong a commenté pour MARK.

L’impact de Messi sur les réseaux

L’arrivée de Messi a également eu un impact énorme sur les réseaux sociaux du club une fois son arrivée annoncée. Il a gagné 15 millions de followers sur toutes ses plateformes, franchissant pour la première fois la barre des 150 millions. « Nous gagnons en moyenne 1,4 million par semaine et nous avons été le premier club à atteindre 10 et 20 millions de followers sur TikTok ou la principale marque française sur Instagram », ajoute Armstrong. Sur ce réseau social, le PSG a doublé ses followers de 38,5 millions à 60,9 millions depuis l’arrivée de l’Argentin.

Les revenus du stade montent en flèche

L’arrivée de Messi a également entraîné une augmentation significative des recettes de porte. Le club a allongé sa liste d’attente depuis l’arrivée de Messi et la revente légale via une plateforme contrôlée par le club sur son site Web a explosé. « Il n’y a plus de billets pour chaque matchavec un revenu record parmi les clubs européens par localisation, avec huit fois plus de supporters sans billets ni VIP, il est clair que c’était un tournant », a commenté le directeur du sponsoring du club.

Malgier Favager

"Faiseur de troubles incurable. Explorateur. Étudiant. Spécialiste professionnel de l'alcool. Geek d'Internet."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.