Macron nomme un nouveau gouvernement dans lequel il conjugue renouvellement et continuité | européenne | DW

Ce vendredi (20 mai 2022), la présidence française du Conseil a annoncé la composition du nouveau gouvernement du président Emmanuel Macron. Le cabinet, composé de neuf hommes et huit femmes, conjugue renouvellement et continuité, suivis par des poids lourds comme le ministre de l’Economie Bruno Le Maire et le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin. La liste a été dévoilée par le secrétaire général de l’Elysée, Alexis Kohler.

La diplomate conservatrice Catherine Colonna, porte-parole du gouvernement sous la présidence de Jacques Chirac et ambassadrice au Royaume-Uni, sera à la tête des affaires étrangères et son adjoint sera Clément Beaune, qui reprendra ce poste, où il sera chargé de diriger les relations avec l’Europe. Le nouvel exécutif comprend également plusieurs macronistes convaincus, comme l’ancienne ministre des Affaires étrangères Olivia Grégoire, qui deviendra la nouvelle porte-parole de l’exécutif français.

La conseillère présidentielle Rima Abdul Malak sort de l’anonymat pour prendre la tête du ministère de la Culture, en remplacement de la conservatrice Roselyne Bachelot, tandis que Stanislas Guerini, délégué général du parti du président, s’occupera de la transformation et des fonctions publiques. Le ministère de la Santé revient désormais à Brigitte Bourguignon, ancienne députée socialiste.

Bruno Le Maire reste ministre français de l’Economie.

Bruno Le Maire suit

L’un des poids lourds qui se retire est Jean-Yves Le Drian, qui laissera les affaires étrangères au susmentionné Colonna. Au lieu de cela, Bruno Le Maire, autre nom fort du cabinet, a été confirmé comme ministre de l’Economie. Répondant via Twitter, il a remercié le président pour sa confiance et indiqué que ses priorités seront « l’emploi, la souveraineté industrielle et la lutte contre l’inflation ».

La défense sera assurée par l’ancien ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu, tandis que l’historien Pap Nd’iaye, professeur à la prestigieuse université de Sciences Po et directeur du musée de l’immigration, deviendra ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse et directeur de l’enseignement supérieur et de la recherche succède à la physicienne Sylvie Retailleau la direction de l’Université Paris-Saclay.

Enfin, le portefeuille des sports et des Jeux olympiques et paralympiques est revenu à l’ancienne directrice de la Fédération française de tennis, Amélie Oudéa-Castéra. Avec le nouveau gouvernement, Macron, qui a été réélu le 24 avril avec 58,55 % des voix, tente de rééquilibrer son image de président de centre droit et de faire un clin d’œil aux électeurs de centre gauche.

DZC (EFE, AFP, Europa Press)

Malgier Favager

"Faiseur de troubles incurable. Explorateur. Étudiant. Spécialiste professionnel de l'alcool. Geek d'Internet."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.