Marbelle lance Madrazo devant un supporter de Gustavo Petro qui ne veut plus la voir

Tout a commencé quand, début mai, la femme a trillé que Gustavo Petro gagnerait ou perdrait l’élection présidentielle, il quitterait la Colombie.

Plus tard mardi 17 mai, l’artiste est revenu pour faire allusion à la question sur le même réseau social, mais a utilisé un jeu de mots pour infliger un autre coup de fouet au candidat du « Pacte historique », qui constamment critiqué et insulté.

« Mon départ de Colombie est aussi réel que l’innocence de Petro », l’interprète de ‘Pearl Necklace’ est sorti.

Ce commentaire a suscité la désapprobation d’un a déclaré le pétriste Harold Ruiz Moreno, Homme qui se décrit comme journaliste et 4 fois conseiller municipal de Pasto.

« Je compte les jours pour avoir de la chance qu’il soit parti » écrivit le sujet en réponse à Marbelle.

Mais Maureen Belky Ramírez Cardona, comme on appelle la femme de 42 ans, n’est pas restée silencieuse et a été traitée de la même manière, mais inclus avec madrazo.

« Parfait. Et maintenant je vais lui dire, J’y vais le jour où il me donne le gros p… gagne », a-t-il répondu.

La vérité est que Marbelle a également attaqué fort contre France Marquez, formule vice-présidentielle de Petros ; Oui pour des hommes comme Roy Barreras, l’un des côtés les plus importants du candidat dans sa campagne électorale.

même audacieux tirer sur le joueur de reggaeton ‘Residente’ et aux Petristas qui le soutiennent.

lire aussi

« J’irai s’il me donne le P majuscule… gagne » : Marbelle, une petrista qu’elle ne veut pas voir

Ici le croisement des messages :

Elite Boss

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.