Mariela Delgado a accroché la médaille d’argent en Allemagne

Après avoir participé aux Coupes du monde d’Ostende (Belgique) et d’Elzach (Allemagne), l’équipe argentine de paracyclisme a fait un bond impressionnant au niveau international.

A tel point que cinq athlètes de notre pays sont désormais numéro un au classement mondial, chacun dans sa catégorie.

Le tandem masculin composé de Maximiliano Gómez et Sebastián Tolosa a gagné deux places après sa médaille de bronze en Allemagne et est désormais en tête du classement. Le tandem féminin de María José Quiroga et Micaela Barroso a atteint le sommet après avoir battu le duo thaïlandais aux points.

De plus, Giovanna Liouduce est numéro un du tricycle (WT1). Mariela Delgado (médaille d’or en Belgique et médaille d’argent en Allemagne), en revanche, est troisième de la catégorie C5, où María Belén González a amélioré huit places pour se classer 17e. Et Rodrigo López est cinquième en C1.

Delgado se prépare pour le Canada et la France

Après les succès retentissants de Mariela Delgado lors des deux dernières Coupes du monde de paracyclisme, où elle a remporté l’or dans la course sur route en Belgique et l’argent dans l’épreuve du peloton en Allemagne, les nouveaux objectifs pointent vers les Championnats du monde. « Je reste en Europe pour continuer ma préparation. En août, après la troisième date de championnat du monde, j’ai les championnats du monde sur route au Canada puis en octobre les championnats du monde sur piste en France. Je suis très concentré tous les jours et je suis très content de ces médailles ; Ils valent beaucoup, j’ai survécu à des moments très sollicités », commente le missionnaire sur le site du secrétariat national aux sports depuis la France.

Delgado, qui souffre d’une blessure au bras (trouble du plexus brachial) en raison d’une mauvaise conduite à la naissance qui limite sa capacité à appliquer de la force sur le guidon, est troisième au classement mondial UCI et continue de marquer l’histoire du paracyclisme, où elle a déjà récolté quatre championnats du monde. médailles, trois d’or et une d’argent; six aux championnats du monde, deux d’argent et quatre de bronze; et six diplômes paralympiques entre Rio 2014 et Tokyo 2020 (sa meilleure performance a été une quatrième place sur la route à Rio de Janeiro).

Il a aussi six autres médailles aux Jeux parapanaméricains, trois d’or, deux d’argent et deux de bronze. Et il a la particularité d’avoir participé aux Jeux panaméricains de 2015 à Toronto, en plus des Jeux panaméricains de la même année tenus dans le même lieu canadien.

« J’aime me fixer des objectifs à court terme et, comme le dit le dicton, y aller étape par étape. Bien sûr, j’ai hâte de gagner l’or en Coupe du monde ou je veux être là à Paris en 2024, mais je profite de ce moment et je me prépare pour ce qui va suivre. Le prochain objectif est le plus important », répond Delgado lorsqu’on l’interroge sur ses attentes et ses opportunités d’en faire plus.

Elite Boss

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.