Mémorial José Luis Hernández, un rendez-vous qui ne manque pas

Il faisait chaud sur le circuit de Larrabide, où le traditionnel José Luis Hernández Réunion commémorative du Grupompleo Pamplona Atlético.

Après deux ans de restrictions dues à la pandémie, la compétition est revenue à la normale avec la présence d’un plus grand nombre de spectateurs que la dernière édition et la présence de grands athlètes nationaux comme le recordman et le lanceur olympique. Laure ronde, et à l’international. Avec le thermomètre oscillant autour de 40º, les tests ont commencé avec la célébration de la pole position féminine Peinture Ruiz de Azua (Valencia Club Atletismo) a remporté la victoire avec un score de 4,45 mètres.

Il a fallu une heure pour que le premier enregistrement commémoratif apparaisse. Andrea Alarcón (AA Catalunya) a dominé le lancer du disque avec une première tentative de 50,78 mètres qui l’a aidée à remporter l’épreuve et à battre le record de Navarre Juin Kintana (50,50 mètres), qui n’a pas participé à cette épreuve pour des raisons de calendrier, bien qu’il ne soit pas le seul. La présence d’autres athlètes navarrais tels que Manuel Quijeraqui seront présents samedi au prestigieux Meeting de Madrid ou Olympique Asier Martinezqui sera à Oslo (Norvège) aujourd’hui pour disputer le 110m haies de la Diamond League et courra à Paris (France) samedi dans la même compétition.

Le deuxième des records n’a pas tardé à venir, et l’un des joueurs de l’équipe à domicile et des joueurs réguliers a réussi à battre des records. Iker Alphonse sur 400 mètres haies, il a arrêté le chronomètre avec 50.74 et a ainsi dépassé le précédent record du tournoi du Canadien Gabriel Slythe-Level (51.98 secondes). Juste au prochain test, l’athlète de sprint, Lydie Abbé Il a également établi un nouveau record au 400 mètres haies, établissant un temps de 59,27 secondes.

Un nouveau record historique de Navarre n’a presque jamais été atteint à la main Nerea Ibinaga. Le lanceur de marteau a regardé Laure ronde Elle remporte la finale (69,43 mètres) et égalise sa meilleure marque navarraise (60,92 mètres) à l’avant-dernier lancer. La sauteuse du Grupompleo Laila Lacuey a également fait sensation en franchissant six mètres (6,06) en plus de remporter le saut en longueur.

Le dernier des records a été vu au 100 mètres, où le Colombien Carlos Andrés Palacios Battre deux fois le meilleur temps précédent. En demi-finale, il a laissé un score de 10,48, qui a encore baissé en finale (10,43) dans laquelle il a également été présenté. Tristan Cardenasl’une des sensations de la saison, établissant sa deuxième meilleure note de la saison avec 10,60 secondes.

La journée s’est terminée par la cérémonie de remise des prix pour toutes les modalités disputées et par l’hommage aux deux meilleurs athlètes du mémorial, qui dans ce cas est allé à deux sauteurs à la perche. Chez les hommes, c’était AlexPi (Barcelone) celle qui a gagné en gagnant chez les femmes Peinture Ruiz de Azua.

Malgier Favager

"Faiseur de troubles incurable. Explorateur. Étudiant. Spécialiste professionnel de l'alcool. Geek d'Internet."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *