Mises en examen sans fondement contre Garrido et Corbière : le journaliste du « Point » Aziz Zemouri enregistre une protestation contre Jean-Christophe Lagarde

Le journaliste, qui a diffusé un article accusant à tort le couple d’agents de La France insoumise d’avoir profité d’une femme de ménage sans papiers, associe le président à l’UDI Jean-Christophe Lagarde et le flic Noam Anouar de l’avoir contrôlé. Le chroniqueur, qui a diffusé un article reprochant à tort au couple des délégués de La France insoumise d’avoir profité d’une femme de ménage sans papiers, associe le président à l’UDI Jean-Christophe Lagarde et le policier Noam Anouar de l’avoir contrôlé. L’écrivain, qui a diffusé un article accusant à tort le couple de préposés de La France insoumise d’avoir profité d’une femme de ménage sans papiers, associe le président à l’UDI Jean-Christophe Lagarde et le flic Noam Anouar de l’avoir contrôlé. L’exemple du faux représentant sans papiers travaillant pour Alexis Corbière et Raquel Garrido prend une tournure inhabituelle. Aziz Zemouri, rédacteur de l’article diffusé sur le site de la semaine après semaine Le Point enfin retiré, a enregistré une contestation contre l’ancien flic Noam Anouar – Anouar Bouhadjela, au statut commun – et l’ancien délégué UDI, Jean-Christophe Lagarde, pour « rupture de confiance », selon la protestation à laquelle Le Monde s’est approché.

Fin mai, M. Anouar a joint l’écrivain du Point, qu’il connaissait de longue date, et lui a fait savoir que le couple ferait appel à un spécialiste algérien sans papiers, repéré par hasard lors d’un contrôle de moralité. Il lui donne son numéro de téléphone. Le 2 juin, Aziz Zemouri entre en contact avec ce prétendu ouvrier local. Ils échangent des messages, mais Aziz Zemouri ne sait jamais comment s’adresser à elle ou la rencontrer. Il n’entend sa voix qu’une seule fois sur un « message vocal ».

Lire aussi : « Le Point » licencie le chroniqueur qui a mêlé à tort Raquel Garrido et Alexis Corbière
En attendant, Noam Anouar suit l’affaire avec attention en qualifiant l’écrivain de « constamment ». Il demande même à savoir « si l’article [sera] prêt à paraître avant le second tour des décisions d’autorité », alors que Raquel Garrido et Jean-Christophe Lagarde s’affrontent dans une circonscription similaire.Soupçons
Au cas où le chroniqueur n’aurait pas géré l’ancien agent, ses doutes à son encontre sont nés après le désaveu du couple de La France insoumise. Jean-Christophe Lagarde a écrit un tweet, effacé depuis, affirmant que « l’article aurait dû apparaître avant le tour suivant ». Aziz Zemouri affirme que lui seul a offert ses commentaires à Noam Anouar. « Cela montre que Jean-Christophe Lagarde et Noam Anouar se sont comparés avant la diffusion de l’article », écrit-il dans la contestation. Le 27 juin, il a enregistré sa discussion avec M. Anouar, au cours de laquelle la dernière option validerait ses prémonitions.

Rédacteur pour Le Média, invité habituel de Sud Radio et de Cyril Hanouna, M. Anouar a été évalué par Aziz Zemouri en 2021 à l’occasion de la sortie de son livre 100 conseils pour votre bien-être (Talma Studio), quelques mois après ayant affirmé pour Taha Bouhafs dans le prétoire contre la syndicaliste d’échange de la police, Linda Kebbab, pour l’avoir considérée comme une « moyen-orientale sur le tas ».

Malgier Favager

"Faiseur de troubles incurable. Explorateur. Étudiant. Spécialiste professionnel de l'alcool. Geek d'Internet."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.