Neuf arrêtés pour transfert illégal de déchets de France vers la Catalogne (Espagne).

Neuf personnes sont en prison en France et dix autres sont inculpées dans le cadre d’une opération conjointe de la Gendarmerie française, de la Garde civile, de la Police nationale, des Mossos et des Agents ruraux de Gérone pour le transport illégal de quelque 30 000 tonnes de la campagne gauloise vers des décharges en Catalogne examiné par les déchets.

La Garde civile a indiqué ce samedi dans un communiqué qu’avec cette opération baptisée « Dechet », il a été possible d’arrêter les principaux dirigeants de l’organisation criminelle dédiée au trafic de déchets en provenance de France et de localiser les lieux où ils ont déversé illégalement dans les provinces de Gérone, Barcelone et Lleida.

Des sources de la Garde civile ont déclaré à Efe que sur les neuf détenus, huit sont français et un espagnol, tandis que les enquêteurs sont neuf espagnols et un marocain.

L’enquête sur l’affaire a commencé en janvier 2021, lorsque des agents de Seprona de la Garde civile du commandement de Gérone et des agents ruraux de la Generalitat ont découvert que des déchets en provenance de France avaient été déversés dans une décharge de cette province qui présentait diverses irrégularités.

Les déchets détaillés dans le communiqué provenaient d’une usine de recyclage de la région de Nîmes, déclarée officiellement comme provenant de la « Construction et Démolition (RCD) », alors qu’en réalité ils étaient classés « inappropriés », comme les plastiques, papiers et cartons, en mixte dans la plupart des cas.

Ces déchets, souligne la Guardia Civil, « ont été associés à des matériaux rocheux de la décharge de Gérone elle-même, obscurcissant sa véritable composition, et finalement enterrés pour cacher sa non-gestion, avec les graves dommages qui en résultent pour la zone environnante ».

Malgier Favager

"Faiseur de troubles incurable. Explorateur. Étudiant. Spécialiste professionnel de l'alcool. Geek d'Internet."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.