Où acheter un bien immobilier en Suisse Romande ?

 

Si vous êtes à la recherche d’une résidence secondaire ou principale en Suisse, il est important de savoir quels sont les lieux les plus adaptés à cet achat. Cela va naturellement dépendre de l’usage du bien immobilier recherché (vacances, habitation, investissement locatif…) mais aussi de vos préférences et du coût au mètre carré. Voici donc quelques informations utiles pour savoir où acheter une propriété en Suisse Romande.

 

Comment trouver des biens immobiliers à vendre ?

 

Le marché immobilier en Suisse reste très tendu et il n’est pas toujours évident de trouver le bien souhaité. Dans le canton de Vaud, on compte en moyenne 2500 maisons et 3700 appartements à vendre chaque année. Les biens sont encore plus rares dans le canton de Fribourg (moins de 950 maisons et 1200 appartements). Il est plus difficile de trouver un bien à acheter dans le canton de Genève puisqu’on compte seulement autour de 800 maisons et 1100 appartements à vendre. Il faudra donc être plus réactif dans les secteurs où les biens immobiliers restent rares à l’achat.

Il est donc important d’utiliser les bons outils pour dénicher les biens les plus adaptés à vos envies et besoins. Parce qu’acheter un petit studio au pied des pistes afin de le proposer en location de vacances et acheter une maison pour abriter sa famille au quotidien ne demande pas les mêmes exigences. Dans le second cas, il vous faudra opter pour la proximité des services (écoles, commerces, travail). Dans le second, il faudra veiller à la proximité des sites touristiques majeurs, du panorama environnant, des facilités d’accès… Et naturellement, les biens immobiliers à vendre seront plus rares et chers dans les sites touristiques et les grandes cités. Et les prix le prouvent.

 

Une affaire d’argent

 

En Suisse romande, certaines villes sont connues pour être particulièrement chères. Ainsi, Genève demande des finances conséquentes. Il faut, en effet, compter plus de CHF 13700 le mètre carré pour un appartement et 14070 pour une maison. De même à Zurich, où le mètre carré grimpe à plus de CHF 18800 pour une maison et 13750 pour acheter un appartement.

Ces prix élevés concernent principalement les grandes villes, où les biens sont très recherchés et rares. Une maison à vendre en bord de lac sera aussi beaucoup plus chère. À Lausanne, le mètre carré grimpe à plus de CHF 12000 pour un appartement et près de 13000 pour une maison. À Ouchy, le prix d’un m² est de CHF 15000 pour un appartement.

Même si la Suisse reste un territoire où les prix pour acquérir un bien immobilier restent élevés, il n’en demeure pas moins que certaines régions coûtent moins chères. Acheter un bien immobilier dans les cantons du Valais, du Jura ou encore de Neufchâtel permet de ne pas trop dépenser. Évidemment, le prix va dépendre là encore du lieu. Les grandes stations touristiques de montagne coûtent plus chères que les cités de moindre importance. Il est vrai que trouver un beau chalet à Zermatt à petit prix va être beaucoup plus compliqué que trouver une belle maison à Porrentry (JU) ! Et cette rareté va influer grandement sur le prix.

L’achat de biens immobiliers le plus intéressant du point de vue financier se situe dans le Valais germanophone. On pourra ainsi trouver des biens à Rarogne à CHF 2750 le m². Autres communes peu chères (elle se situent deuxième et troisième au classement des cités les plus abordables du pays), La Chaux-de-Fonds et le Locle présentent un prix au m² d’environ CHF 3250.

Mais il ne faut pas généraliser. Dans un même canton, on peut trouver des biens très onéreux et d’autres beaucoup plus raisonnables. Dans le Valais, par exemple, vous devrez débourser au minimum CHF 13 400 pour une maison à Bagnes et CHF 5000 à quelques kilomètres de là, à Liddes.

Il est donc important de ne pas se focaliser sur une seule ville et de regarder un peu les biens proposés autour pour obtenir le meilleur prix.

Pour ce qui est des grandes villes romandes, il est aussi possible de trouver un prix plus raisonnable en cherchant un peu et en oubliant les centres-villes. Dans le canton de Genève, par exemple, vous pouvez trouver des prix plus raisonnables en oubliant Colony ou Champel. À l’inverse, les quartiers de Charmille, Les Pâquis ou encore La Jonction sont moins onéreux. Le prix au mètre carré peut alors diminuer plus de CHF 2000 en fonction de la zone choisie.

Il est donc indispensable avant d’acheter un bien en Suisse de comparer. Vous pouvez alors consulter différents supports comme un portail immobilier tel que Netimmo qui vous présente en temps réel toutes les offres en Suisse romande

 

Leave a Reply