Paris alerte sur la pollution à l’ozone liée à la canicule

Paris vit un pic d’alerte parallèlement à la canicule pollution à l’ozone qui touche également la région environnante d’Ile de France et durera plusieurs jours.

Ce hautes températuresen plus des vents faibles, « favorisent la formation d’ozone » et dépassent les niveaux recommandés selon Airparif, l’organisme régional qui surveille la qualité de l’air.

Ce point culminant de pollution environnementalequi va durer plusieurs jours en raison d’une chaleur extrême, va rendre la qualité de l’air « mauvaise dans toute la région », selon Airparif sur Twitter.

Aux sommets de pollution environnementale par l’ozone, Il est recommandé d’éviter les activités physiques et sportives intenses en extérieur et les personnes vulnérables de ne pas sortir aux heures de pointe du soleil.

Pourtant, Airparif a noté que les effets sur la santé de pollution environnementale dans l’air est spécifique aux valeurs moyennes, et non aux valeurs maximales, en raison d’une exposition prolongée tout au long de l’année.

France commence à subir les effets d’une forte Vague De Chaleur, le deuxième de l’année, et l’agence Météo France s’attend à ce que Paris atteigne ou dépasse 40 degrés la semaine prochaine.

La pollution par les particules cause 40 000 décès par an France chez les personnes âgées de 30 ans et plus, selon les chiffres de l’Agence française de santé publique.

France est actuellement en litige avec la Cour de justice de l’Union européenne (UE) pour non-respect persistant de la réglementation de qualité de l’airet pourrait encourir une éventuelle amende de 11 millions d’euros.

EFE

Malgier Favager

"Faiseur de troubles incurable. Explorateur. Étudiant. Spécialiste professionnel de l'alcool. Geek d'Internet."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *