Sergio Higuita, vice-champion du Tour de Suisse 2022 – Cyclisme – Sports

Sergio Higuita, champion individuel, et Daniel Martínez, quatrième de la phase finale,
Ils ont terminé le Tour de Suisse de manière excellente,
après la dernière étape controversée avec départ et arrivée à Vaduz, de 25 kilomètres remportée par Remco Evenepoel et dont le champion était Geraint Thomas.

Higuita, qui ne participera pas à la prochaine édition du Tour de France, mais qui a confirmé qu’il fera le Tour d’Espagne, il en est devenu le leader samedi dernier mais le contre-la-montre n’est pas sa spécialité.

(Santiago Buitrago, intrépide dans la bataille pour le leadership à Bahreïn)
(Nairo Quintana : cinquième « top six » et prêt pour le Tour de France)

Le cycliste de l’équipe Bora a battu les pronostics malgré son passé, Higuita a défendu, est parti en tête et n’a été dépassé que par Thomas.

Sergio Higuita a remporté le classement général devant Jakob Fuglsang, qui Sur le papier, il tourne mieux au chronomètre mais ce dimanche, il a été inspiré et a réussi à terminer deuxième au général.

Ce fut une excellente saison pour Higuita puisqu’il remporta une étape et termina 13e du Tour de l’Algarve. Il a terminé dixième aux Strade Bianche, il a remporté son premier titre du World Tour en remportant le Tour de Catalogne.

De même, a terminé cinquième à Liège Bastogne Liège, a remporté une étape du Tour de Romandie et occupe désormais la deuxième place en Suisse.

De son côté, Martínez, bien que sociable avec Thomas, Après l’avoir aidé à remporter la compétition, il a fait sa course et a terminé quatrième de l’étape, grimpant quatre cases et terminant huitième.

Remco Evenepoel Grand Chrono, qui ajoute sa neuvième victoire de la saison et le numéro 31 à son décompte.

Le vainqueur du Liège Bastogne Liège a offert sa meilleure version, et une fois sur la « sellette » du meilleur temps, il ne s’est levé que pour fêter son exploit.

Et belle victoire pour Thomas, un vieux Radrocker, de l’usine du vieux Sky, 36 ans, Vainqueur complet du Tour de France (2018), du Dauphiné et de la Romandía entre autres courses par étapes, double champion olympique et triple champion du monde sur piste, tente désormais de raviver les lauriers. Il n’a rien gagné depuis 2021.

Le pronostic a été chanté en faveur de Thomas. le même Après avoir pris la tête samedi dernier, Higuita a déploré le fait qu’il n’avait pas « plus d’avantage ». pour le dernier contre-la-montre où les spécialistes parleraient

classifications

organiser
1. Remco Evenepoel 28 min 26 sec
2. Geraint Thomas à 3 ans
3. Stefan Kung à 10s
4. Daniel Martinez avec 28s
5. Bob Jungels avec 33s
6. Maximilien Schachmann avec 39s
7. Felix Grobschartner à 55 ans
8. Neilson Poeless avec 59s
9. Jakob Fuglsang à 1min 02s
10. Dylan van Baarle à 1 minute 04 secondes
11. Sergio Higuita à 1min 17sec

Général
1. Geraint Thomas 33h 07m 09s
2. Sergio Higuita à 1 min 12 s
3. Jakob Fuglsang à 1 min 16 s
4. Neilson Powless à 2 min 10 s
5. Stefan Kung à 2 min 25 s
6. Bob Jungels à 2 min 59 s
7. Felix Grbschartner à 3 min 37 s
8. Daniel Martinez à 3 min 39 s

(Hernán Torres: ‘Depuis Nacional, je m’inquiète pour tout, comment il attaque et comment il défend’)
(Luis Fernando Suárez : sa part de la victoire après la qualification avec le Costa Rica)

Des sports

Elite Boss

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.