Son Helen Galaz révèle les raisons de sa retraite de La Roja Feminine : « Plusieurs choses se sont passées » | Football

La défenseure de Santiago Morning, Su Helen Galaz, participera à l’émission Sabor a Gol sur TNT Sports, animée par le chef Tomás Olivera et l’idole du Colocol Esteban Paredes.

Un joueur qui a partagé d’agréables moments avec le Équipe chilienne femme, était C’est Hélène Galazdéfenseur, vice-champion Coupe de l’Amérique Avec le rouge et qui ont participé à la en tant que représentants de l’équipe nationale France coupe du monde 2019.

Après ce n’était plus plus jamais appelé aux duels de l’équipe nationalequelque chose qui attire l’attention pour son talent et son courage lorsqu’il prend le terrain.

Le joueur a alors renoncé à le porter Maillot piment, pour certains drames qu’il a commentés il y a quelque temps. Dans ses mots, Helen a exprimé: « Ce n’était pas facile pour moi de prendre cette décision, mais à cette occasion, j’ai choisi de ne pas faire partie de ce processus. »

« Cela ne veut pas dire renoncer à l’équipe féminine car représenter notre pays et porter ce maillot est la plus grande fierté qu’un footballeur puisse ressentir. »tenu.

Désormais membre de Matin de Saint-Jacquesa été invité au programme Le goût du but par TNT Sportsgéré par l’expert en viande Thomas Olivera et le buteur de colo coloEsteban Paredes.

En dialogue C’est Hélène Galaz Il a raconté quelques choses aux animateurs, avec les bons moments avec le maillot du Chili qui se détachent. Le centre explique : « C’était une très belle expérience, avec beaucoup de monde qui applaudissait et jouait devant un stade plein. Cela a marqué un avant et un après dans le football féminin. »

« Beaucoup n’ont pas suivi l’activité ou n’en savaient rien et grâce à cette autorité, cela s’est produit et cela s’est avéré également rentable.a souligné le joueur « bohème ».

En revanche, elle a évoqué l’inconnue qu’elle s’est créée en n’étant pas convoquée après la Coupe du monde en France 2019. Elle a exprimé cela dans l’émission « Je ne me sentais pas bien. Je n’ai pas passé un bon moment lors de mon dernier rendez-vous FIFA. Plusieurs choses se sont produites qui m’ont fait réfléchir à ce que je voulais.

« J’ai décidé de rester dans un endroit où je me sentais plus valorisé, comme Santiago Morning. J’avais l’impression qu’on ne changeait rien, qu’on était toujours comme en 2018.il a souligné.

Le programme goût de la ciblesera publié aujourd’hui Jeudi 22 septembre à partir de 22h00 sur les écrans de TNT Sports.

Benoîte Favager

"Organisateur. Introverti. Fanatique d'internet certifié. Accro à la bière. Fan d'alcool d'une humilité exaspérante."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.