Strange Worlds ne sortira pas en salles en France ; Disney refuse de signer un accord régissant le calendrier des panneaux d’affichage | cinéma | divertissement

Le géant américain du divertissement Disney a annoncé ce mercredi que son prochain film d’animation monde étrangene sortira pas dans les salles françaises, mais sera proposé directement sur sa plateforme en ligne.

Disney a confirmé que AFP les informations du site spécialisé américain Deadline et du journal économique français Les Echos.

« C’est la conséquence de la ‘chronologie médiatique’ adoptée par la France, que nous jugeons inégale, punitive et inadaptée aux attentes de notre public », La présidente de Disney France, Hélène Etzi, l’a confié au journal Les Echos.

La « chronologie des médias » est l’accord qui fixe le calendrier de diffusion des films en France pour les sociétés de production et les chaînes de télévision.

Ceux qui choisiront de ne pas signer l’accord, comme c’est le cas avec Disney+, devront attendre 17 mois avant de sortir des films qui étaient auparavant diffusés en salles sur la plateforme.

Encore plus strictes sont les exigences pour les chaînes de télévision gratuites, qui ne sont autorisées à diffuser des films que 22 mois après la sortie en salle.

La législation française vise à protéger les cinémas.

Dans les autres pays européens, les délais sont beaucoup moins contraignants, généralement un mois et demi.

Disney n’appliquera la mesure qu’au film monde étrangeEtzi a confié aux Echos.

Autre film d’animation du géant américain, Buzz l’Éclairbasé sur le personnage de la saga histoire de joueta une date de sortie dans les salles françaises le 22 juin.

Disney n’a pas encore pris de décision Panthère noire ou la nouvelle édition de avatar.

« Nous évaluons la situation film par film et pays par pays », a déclaré le président de Disney France. (yo)

Elite Boss

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.