Vizzotti a rencontré le vice-ministre colombien de la Santé pour renforcer la coopération entre les deux pays

La ministre de la santé du pays, Carla Vizzotti, a rencontré aujourd’hui au siège du département de la santé le vice-ministre colombien de la santé, Jaime Urrego, pour travailler sur un programme bilatéral qui permettrait de renforcer les systèmes de santé des deux pays, à travers le partage d’expériences et des projets communs. .

« Il est très important pour nous de nous rencontrer pour voir comment vous allez et commencer à travailler pour mettre en synergie la Grande Patrie », a déclaré Vizzotti, soulignant que « nous nous engageons à travailler ensemble, pour faire du droit à la santé une réalité ».

Pour sa part, Urrego s’est adressé au ministre avec les salutations du président colombien Gustavo Petro, de la vice-présidente Francia Márquez et de la ministre de la Santé Carolina Corcho.

« Je voudrais profiter de cette réunion pour soulever des questions intéressantes », a déclaré le vice-ministre, expliquant que la Colombie travaille sur une réforme structurelle axée sur les soins de santé primaires et la restauration du système de santé publique. En ce sens, Urrego a indiqué que « nous sommes intéressés à pouvoir faire un échange et en apprendre davantage sur l’expérience argentine ».

Au cours de la réunion, des sujets d’intérêt commun ont été soulevés, tels que le renforcement des soins de santé primaires, le traitement de l’usage problématique, la drépanocytose et une alimentation saine, ainsi que l’expérience de l’Argentine en matière de droits sexuels et reproductifs et de volontariat en matière d’avortement. En outre, l’Argentine a mentionné l’adoption de la loi sur la prévention et le contrôle de la résistance aux antimicrobiens et l’importance des travaux sur cette question pour la région.

Les responsables ont convenu de mettre en place des groupes de travail pour examiner chacun des axes proposés et de programmer une nouvelle réunion en octobre.

La réunion s’est également déroulée en présence de la directrice des relations internationales, Carla Moretti ; la consultante Analía Aquino ; la chargée d’affaires de l’ambassade de Colombie en Argentine, Inés Herrera ; et la deuxième secrétaire de l’ambassade de Colombie en Argentine, Nadia Borja.

Manon Rousseau

"Drogué passionné de bacon. Fier ninja de la culture pop. Analyste d'une humilité exaspérante. Passionné de télévision. Fan de voyages depuis toujours."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.