enfants morts après avoir mangé des pizzas Buitoni

Les autorités sanitaires françaises ont demandé ce mercredi à leurs concitoyens de ne pas en consommer Pizza Fraîch’Up de la marque italienne Buitoni après les avoir liés à plusieurs Intoxication causée par le syndrome hémolytique et urémique (SHU) un enfantsqui a causé deux morts. Les enquêtes sur les cas graves de SHU signalés en France ont débuté le 1er janvier et ont confirmé ce lien par des analyses épidémiologiques, microbiologiques et de traçabilité.

Au 28 mars, 75 cas de SHU chez des enfants de moins de 18 ans ont été déclarés en France métropolitaine un âge moyen de sept ans, dont deux sont décédés. On les retrouve dans les Hauts-de-France (16), la Nouvelle-Aquitaine (11), les Pays de la Loire (10), l’Ile-de-France (9), la Bretagne (7), le Grand Est (5), l’Auvergne- Rhône-Alpes (4), Provence-Alpes-Côte d’Azur (3), Bourgogne-Franche-Comté (2), Normandie (2) et Occitanie (2). Cela contaminerait les pizzas Bactérie Escherichia coliProducteurs de toxines Shiga pouvant provoquer des crampes abdominales, une diarrhée sanglante, de la fièvre et des vomissements.

Les responsables de la santé ont recommandé aux personnes qui ont dans leur congélateur des pizzas surgelées « qui ont été séparées de leur boîte et dont la gamme et la marque ne sont pas identifiées ou clairement connues, ne les consommez pas et ne les détruisez pas». Le 18 mars, l’entreprise a commencé à reprendre toutes les pizzas de cette gamme commercialisées depuis juin 2021.

Cependant, les autorités demandent aux consommateurs s’ils constatent que les pizzas Fraîch’Up de Buitoni sont toujours vendues, qu’ils le signalent sur la plateforme SignalConso. Leur déclaration a insisté sur l’importance de consulter un médecin après avoir consommé le produit retiré si les personnes ont de la diarrhée, des douleurs abdominales ou des vomissements dans les 10 jours ou si elles en ont dans les 15 jours. Signes de fatigue extrême, de pâleur ou de diminution du débit urinairequi s’assombrit.

Malgier Favager

"Faiseur de troubles incurable. Explorateur. Étudiant. Spécialiste professionnel de l'alcool. Geek d'Internet."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *