Fuglsang quitte le Tour de France avec une côte cassée

Le Danois Jakob Fuglsang, qui souffre d’une côte cassée, a renoncé à la poursuite du Tour de France, a annoncé lundi son équipe d’Israël PT lors de la journée de repos.

Fuglsang a chuté dans l’étape 15 dimanche et a franchi la ligne d’arrivée à Carcassonne à plus de 20 minutes du groupe de tête.

« Il vaut mieux s’éteindre, rentrer chez soi et récupérer », a déclaré le coureur, qui a passé une radiographie après l’étape de dimanche.

« J’ai essayé de courir, de me battre et d’aller au bout avec une côte cassée, mais dans ce cas, je sais que je n’ai rien à gagner », a ajouté le Danois. « Je sais que c’est trop douloureux de continuer, donc c’est ma seule option. »

Fuglsang, 37 ans, a terminé 59e au général, à plus d’une heure et demie du maillot jaune, son compatriote Jonas Vingaard.

Le double vainqueur du Critérium del Dauphiné (2017, 2019) a terminé troisième du Tour de Suisse le mois dernier.

jm/mdm/iga/psr

Pour des raisons de transparence et pour éviter des distorsions du débat public par des moyens informatiques ou des exploits d’anonymat, la section des commentaires est réservée à nos abonnés pour commenter le contenu des articles, et non les auteurs. Le nom complet et le numéro d’identification de l’abonné sont automatiquement affichés avec le commentaire.

Malgier Favager

"Faiseur de troubles incurable. Explorateur. Étudiant. Spécialiste professionnel de l'alcool. Geek d'Internet."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.