Seuls Majka et Pogacar peuvent le faire avec Fernando Barceló

Sur l’étape reine du Tour de Slovénie, l’avant-dernière, Fernando Barceló a été le meilleur parmi les mortels ce samedi. Le joueur de Caja Rural-RGA de Huesca a franchi la ligne d’arrivée troisième à la tête de Velika Planina en une journée avec quatre ascensions, où le peloton est parti de Lasko et où 152,4 kilomètres ont dû être parcourus. Devant, il n’y avait que deux géants, collègues et amis des Emirats Arabes Unis, le Polonais Rafal Majka et le Slovène Tadej Pogacar. La victoire du jour a été attribuée au premier, celle du général se faisant caresser par le second, prévenant ses rivaux avant le Tour de France. Sa forme est excellente et il sera au top pour le départ à Copenhague le 1er juillet. Ils sont venus main dans la main et ont joué dans une image inhabituelle qui a décidé du gagnant avec une pierre, du papier ou des ciseaux.

Les deux avaient gravi les 7,7 kilomètres avec une pente de 8% du col sans résistance et sont descendus du vélo en un temps de 3h 53.53. A 22 secondes, Barceló, qui est neuvième au général, est apparu Il est le deuxième Espagnol après Joel Nicolau, également de Caja Rural, à prendre la tête du classement par équipe pour la deuxième journée consécutive.

« C’était l’étape du roi et nous étions très motivés pour nous donner à 100% et quand nous sommes arrivés au dernier port, nous avons essayé de surprendre », a expliqué Barceló sur la stratégie de son équipe. Malgré le fait que Majka et Pogocar aient réussi à montrer leur force, « nous avons fait la montée à un rythme très élevé et à l’arrivée j’ai trouvé l’étincelle en troisième », a-t-il ajouté, « plutôt content ». « C’est très satisfaisant de vous voir avec les meilleurs, surtout en ce moment alors qu’ils se préparent pour le Tour de France. »Il a évalué un cycliste qui avait obtenu deux huitièmes places au cours des trois jours précédents.

La cinquième et dernière étape se déroule dimanche entre Vrhnika et Novo Mesto, avec une distance de 155,7 km. Pogacar arrive trois secondes devant Majka et avec Domen Noval de Bahreïn à 1h56.

Elite Boss

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.