La France envisage d’interdire le football de nuit en hiver

Au milieu d’une vague de changements causés principalement par la guerre entre l’Ukraine et la Russie, La France pourrait prendre des mesures sans précédent au sein du monde du sport. le ministre des sports Amélie Oudéra-Castera a confirmé à franceinfo que le gouvernement envisageait de suspendre tous les événements sportifs la nuit début de l’hiver.

La mesure, qui n’a été ni débattue à l’Assemblée nationale ni rédigée en loi, affecterait directement le football et le rugby. L’exécutif français planche actuellement sur un « plan d’adaptation de la pratique sportive au changement climatique », dont l’objectif principal serait d’économiser sur la consommation d’énergie dès l’hiver prochain.

« C’est l’une des options que nous avons. Avec Christophe Béchu (ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires), nous avons décidé de prendre le taureau par les cornes dans cette affaire. Quand on voit les canicules qu’on a connues, il faut une doctrine bien harmonisée sur le territoire et de la sécurité pour les joueurs.a reconnu Amélie Oudéra-Castéra sur franceinfo.

Cette idée inclurait à son tour la Formule 1. L’ancien directeur général de la Fédération française de tennis a défendu le Grand Prix de France, très critiqué par de larges pans de la société française pour son empreinte carbone. « Le sport automobile lui-même est au bord du changement écologique », a-t-il souligné. L’objectif de Oudera Castéra pour les voitures est le progrès vers des véhicules propres en ligne avec la FIA et divers domaines du sport automobile.

Benoîte Favager

"Organisateur. Introverti. Fanatique d'internet certifié. Accro à la bière. Fan d'alcool d'une humilité exaspérante."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.