La France suspend la nationalisation du géant de l’électricité EDF jusqu’à nouvel ordre

Négociation d’actions de Electricité de France (EDF) je suis Bourse de Paris a été suspendu ce mercredi propre demande de l’entreprise avant l’information sur la renationalisation de l’entreprise et la Dans l’attente d’une déclaration du gouvernement gaulois à ce sujet.

« Suite aux annonces du Premier ministre et à la suite d’un échange avec l’Autorité des marchés financiers, EDF a demandé la suspension de la cotation de ses actions jusqu’à nouvel ordre », a indiqué la société.

La société a ajouté qu’elle ne ferait aucune autre annonce à ce sujet tant que l’État français n’aurait pas publié de communiqué de presse.

La semaine dernière, le Premier ministre français Elisabeth Borneconfirmer que L’État a l’intention de reprendre 100 % du capital d’EDFdont elle contrôle actuellement 83,88 % du capital social.

Également Ministère de l’Economie et des Finances de France a commencé à chercher un successeur Jean Bernard Lévy 67 ans, Président-Directeur Général d’EDF.

Ainsi le mandat de Lévy, c’est-à-dire à la tête de l’entreprise depuis 2014 en qualité de Président-directeur général d’EDF, prend fin au plus tard le 18 mars 2023, compte tenu de la limite d’âge fixée par les statuts de la Société.

La renationalisation d’EDF, c’est adhérer à l’un des Promesses de campagne pour la réélection Mars par le président français Emmanuel Macronqui les a défendus nationalisation de l’entreprise pour le renforcer l’indépendance énergétique française et comme pilier de la stratégie visant à atteindre zéro émission grâce à la construction de nouvelles centrales nucléaires.

EDF a réalisé en avril dernier un Augmentation de capital de 3 mille 150 millions d’euros, dans laquelle l’Etat a souscrit environ 2,7 milliards selon son poids dans l’entreprise pour financer les activités de développement du groupe entre 2022 et 2024 ; renforcer la solvabilité et l’accès aux marchés de financement; et plus généralement d’augmenter la flexibilité financière de la compagnie d’électricité.

Le « service public » français a reçu un en 2021 résultat net attribuable de 5 mille 113 millionsc’est pratiquement huit fois le résultat de l’an dernier de 650 millions d’euros, tandis que le résultat brut d’exploitation (Ebitda) a augmenté de 11,3 % à 18 005 millions.

Au cours du dernier exercice L’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 84 461 millions d’euros22,3 % de plus que le chiffre d’affaires enregistré en 2020. Cependant, la dette financière nette d’EDF s’élève à 43 000 millions d’euros.

La compagnie d’électricité est entrée en bourse en 2005 et a atteint un niveau record de plus de 75 euros en novembre 2007, contre 10,22 euros aujourd’hui.

Malgier Favager

"Faiseur de troubles incurable. Explorateur. Étudiant. Spécialiste professionnel de l'alcool. Geek d'Internet."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.