La malédiction de Monaco qui empêcherait la France et l’Allemagne de s’imposer au Qatar

Les soi-disant « malédictions » ont toujours existé dans les tournois sportifs et encore plus dans les championnats du monde. Quelques semaines après le début de la Coupe du monde 2022 au Qatar, une série de statistiques avec de curieuses données sur les dernières Coupes du monde se dessine.

Par exemple quand on en parle malédictionsL’un d’eux est le fait qu’au cours des trois dernières Coupes du monde, aucun des champions n’a réussi à passer la phase de groupes et a été éliminé au premier tour. Ce fut le cas en Italie, en Espagne et en Allemagne.

Cette fois, cependant, une nouvelle malédiction concernant le Gardien monégasque est devenu viral TIC Tac. Pourquoi est-ce?

La Malédiction de Monaco

L’utilisateur de TIC Tac Lorenzofutbol a été celui qui a remarqué quelque chose de spécial lors des quatre dernières finales de Coupe du monde. Le jeune homme a diffusé une vidéo dans laquelle il a souligné que les derniers gardiens de but qui ont joué et perdu lors de la finale mondiale étaient monégasques.

Allons vérifier. Lors de la Coupe du monde d’Allemagne 2006, la finale était l’Italie contre la France. L’équipe de France a perdu aux tirs au but et son gardien était Fabien Barthez, qui a en fait joué pour Monaco.

En Afrique du Sud 2010, la finale a opposé l’Espagne aux Pays-Bas. L’Espagne a gagné 1-0 et le gardien néerlandais était Maarten Stekelenburg de Monaco.

Au Brésil 2014. La finale a été jouée par l’Allemagne contre l’Argentine. Sergio Germán Romero a couvert l’Albiceleste. L’Allemagne avait gagné 1-0 à l’époque. En fait, Romero était à Monaco un mois plus tôt et s’est rendu à la Sampdoria en juillet.

En Russie 2018, la France a remporté la finale contre la Croatie 4-2. Danijel Subasic de Monaco bloque pour la Croatie. Malédictions ou coïncidences footballistiques ?

Pourquoi l’Allemagne et la France seraient-elles en danger ?

Le jeune homme sorti TIC Tac, Après avoir donné la liste avec toutes les données des gardiens de la dernière finale, il a commencé à analyser les gardiens actuels de Monaco. Parmi eux se trouvent Alexander Nübel d’Allemagne et Thomas Didillon et Yann Lienard de France, pour qui il croit que le ‘malédiction’ de Monaco, car les deux puissances sont favorites pour la coupe. Cependant, il convient de noter qu’il est très probable qu’aucun de ces trois gardiens ne sera dans le onze de départ. Qatar 2022.

Benoîte Favager

"Organisateur. Introverti. Fanatique d'internet certifié. Accro à la bière. Fan d'alcool d'une humilité exaspérante."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.