La participation en France tombe à 63,23% à 17h00, le niveau le plus bas depuis 1969 | Monde

La participation au second tour de l’élection présidentielle française a atteint 63,23% du recensement à 17H00 (15H00 GMT), deux heures après la fermeture des premières écoles, soit près de deux points de moins qu’un premier tour de quinze jours et alors plus bas. depuis 1969.

Au second scrutin en 2017, alors que se répétait le duel actuel entre le libéral Emmanuel Macron et l’extrême droite Marine Le Pen, la participation était dans le même temps de 65,30 %.

Celui de ce dimanche est également inférieur à celui de 2002, où à 17h00 67,62% avaient voté à une élection.

Il était également plus élevé en 2012 lorsqu’il atteignait 71,96 % du recensement et en 2007 lorsqu’il était de 75 %.

Il faut remonter au second tour du scrutin de 1969, qui opposait le « gaulliste » Georges Pompidou au chrétien-démocrate Alain Poher, pour constater une baisse du taux d’abstention deux heures avant la fermeture des premières écoles.

La participation en France avait connu une légère hausse à la mi-journée, alors que 26,41% des recenseurs avaient déjà exercé leur droit de vote, en hausse d’un point par rapport au premier.

Avec ces données, les instituts de sondage prévoient un taux d’abstention d’environ 28% en fin de journée, ce qui serait le plus élevé de l’histoire lors d’un second tour des élections françaises.

Lors de la deuxième élection présidentielle consécutive, cela signifierait une baisse de la participation par rapport au premier tour, où l’abstention était de 26,30 %. Jusqu’en 2017, les Français étaient de plus en plus nombreux à voter au dernier tour qu’au premier.

Si ces prévisions se confirmaient, le taux d’abstention de 28,4 % avoisinerait le record absolu pour une élection présidentielle établi au premier tour en 2002.

Elite Boss

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.