Mbappé : « Je voulais continuer en France »

Paris, 23 mai (EFE).- Kylian Mbappé a assuré ce lundi que sa décision de renouer avec le Paris Saint Germain a été prise « la semaine dernière » et qu’elle correspond à sa volonté de « continuer en France », persuadé qu’il reste dans ce club peut gagner des titres.

Dans une conférence de presse massive, le joueur a assuré qu’il avait à peine parlé d’argent avec le club et avait reçu des garanties pour un nouveau projet sportif avec lequel il est convaincu qu’il peut gagner plus de titres.

« Venant de France, un pays où je vis, vieillis, veux m’installer à la fin de ma carrière, il y avait un côté sentimental là-dedans », a déclaré le joueur lors de sa première apparition médiatique après sa prolongation de contrat.

Mbappé a avoué avoir décidé l’été dernier de signer au Real Madrid car « il était persuadé que c’était pour le mieux » mais désormais « le contexte a changé », tant « sur le plan sportif que privé ».

« Le projet du PSG a changé, le club veut changer les choses et je me suis dit que mon histoire ne s’arrêtait pas là, qu’il y avait encore des chapitres que je pouvais écrire », a-t-il déclaré.

Il a ajouté que malgré les garanties sportives reçues, son rôle au club n’ira pas au-delà de celui de joueur et il n’a même pas réclamé le brassard de capitaine, que porte bien le Brésilien Marquinhos.

Mbappé a révélé avoir pris la décision la semaine dernière mais le club lui a demandé de garder le secret jusqu’à samedi, alors il n’en a même pas parlé à ses coéquipiers, qui l’ont appris dans le vestiaire juste avant le match de championnat contre Metz. depuis samedi dernier.

Mais il a souligné qu’il avait précédemment appelé le président du Real Madrid Florentino Pérez pour le mettre au courant de sa décision : « J’ai beaucoup de respect pour lui et le club. Ils ont essayé de me faire plaisir, de faciliter mon arrivée. En tant qu’homme respectueux, je devais lui parler personnellement, nos relations sont importantes.

Mbappé a également envoyé un message aux supporters madrilènes dont il a visité le maillot pendant une semaine à l’âge de 14 ans, mais à qui il a dit deux fois non.

« Je comprends la déception, j’espère qu’ils comprennent que je voulais rester dans mon pays, que je suis français et que je veux continuer un peu en tant que Français pour amener la France au sommet », a-t-il déclaré.

Le footballeur est apparu aux côtés du président Nasser Al Khelaifi lors d’une conférence de presse, à laquelle il a assisté accompagné de ses parents et de son frère.

Al Khelaifi a assuré qu’ils n’ont guère discuté d’argent avec le joueur avec qui toute la discussion sur le sport est allée et que son renouveau est important pour le football français.

Il n’a pas voulu répondre à la plainte que le président espagnol de la Liga Javier Tebas avait annoncée à l’UEFA concernant de prétendues violations du « fair-play » financier et a assuré que « le plus important est d’avoir le meilleur joueur du monde ».

Malgier Favager

"Faiseur de troubles incurable. Explorateur. Étudiant. Spécialiste professionnel de l'alcool. Geek d'Internet."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *