Le gouvernement français présente ses excuses pour la gestion de la finale de la Ligue des champions

Le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a présenté mardi ses excuses pour la gestion de l’ordre public autour du Stade de France lors de la finale de la Ligue des champions, reconnaissant que le gros problème était la criminalité des supporters.

« Je m’excuse auprès de tous ceux qui ont souffert de cette mauvaise gestion »Darmanin s’en est expliqué dans une interview à la radio RTL, dans laquelle il a expliqué que l’organisation a changé depuis et, notamment, que les moyens de lutte contre la criminalité ont doublé.

Le ministre, qui a comparu immédiatement après les événements du 28 mars principalement blâmé les fans anglais qui était venu à Paris avec de faux billets (il estimait entre 30 000 et 40 000) reconnut la responsabilité de ses services.

« Le Stade de France aurait-il pu être mieux géré ? La réponse est oui. Ai-je une part de responsabilité ? La réponse est oui », a-t-il déclaré avant d’insister. Trois autres matchs majeurs s’y sont déroulés et il n’y a eu aucun incidentquelque chose qu’il attribuait à cette nouvelle organisation.

Car il a souligné que ce qui avait « essentiellement » échoué ce soir-là, c’était la lutte contre la délinquance en Seine-Saint-Denis, le département limitrophe de Paris où se situe le Stade de France.

En fait, l’une des plus grandes plaintes des fans de Liverpool et du Real Madrid qui ont assisté au match étaient les vols et les agressions qu’ils ont subisAttribué aux criminels de la région.

Interrogé sur l’écart dans les numéros de billets contrefaits entre les 2 500 cités par l’UEFA et celui qu’il a initialement déclaré, le ministre français a minimisé la polémique et a expliqué autant ce sont ces 2 500 qui se sont présentés aux tourniquets du Stade de France, et le chiffre qu’il a cité se réfère à ceux qui circulent dans la ville.

« Le problème du Stade de France est essentiellement un problème de délinquance en Seine-Saint-Denis », a-t-il rappelé.

Malgier Favager

"Faiseur de troubles incurable. Explorateur. Étudiant. Spécialiste professionnel de l'alcool. Geek d'Internet."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.